AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Compte-rendu du match contre Nancy

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


Compte-rendu du match contre Nancy Empty
MessageSujet: Compte-rendu du match contre Nancy   Compte-rendu du match contre Nancy Icon_minitimeSam 27 Nov 2010 - 13:16

Nan ? …cy !

C'était dans toutes les têtes, mais on voulait y croire quand même : une quatrième défaite de suite à domicile en championnat était impossible... La victoire contre Oldenburg servait de paravent et d'exorcisme, les gars allaient se reprendre ! Et puis Nancy avait perdu Ralph Mims, alors ?

Compte-rendu du match contre Nancy 26384
Alors tout commence de manière inquiétante : Alex est contré par Akingbala, premier symbole de la soirée ! Sur l'action suivante, toutefois, captain JP, quoique coincé entre plusieurs défenseurs adverses, ouvre la marque. Deane égalise rapidement, les Nancéens jouent vite et la balle circule rapidement, Mr Linehan est à la baguette. Pourtant le score stagne : échecs répétés de part (Alain, Charles, Antoine) et d'autre (Linehan). Le SLUC prend un instant l'avantage par Darden (2-4), mais Alain fait parler sa puissance et égalise (4-4), avant que JP ne réponde à Samnick (6-6). Ben remplace Charles, tandis que Samnick sort sur blessure, suite à un contact avec Alain qui, servi par Alex, en profite pour donner l'avantage aux Sarthois (8-6). Sur le rebond défensif qui suit, Linehan reste à terre, plié en deux, si bien que le corps arbitral doit interrompre le jeu pour lui permettre de regagner son banc. In petto, le Dunk ne peut s'empêcher de penser que tous les indicateurs sont au vert : privés de Samnick et de Linehan, les Couguars n'ont plus de griffes... Alain poursuit son entreprise (+ 2) et montre à Akingbala de quel panier il se chauffe (10-6), tandis qu'Antoine intercepte deux ballons : si le premier est gâché, le second atterrit entre les mains de Ben, entré en jeu, et c'est le premier tir primé de la soirée (13-6). Si Antarès, malgré les nombreuses places libres, ronronne de plaisir, Monschau fulmine et réclame un temps mort. Au retour sur le parquet, Marco qui vient d'entrer sert Ben qui aggrave la marque (15-6), mais Akingbala réplique aussitôt. Le Mans perd ensuite la balle sur une faute d'Alain, sauf que Ryvon, entré à la place de JP, l'arrache rageusement des mains de son vis à vis. Alors que Thierry a relayé Alain, Ben ajoute deux points (17 - 8 ). Nancy chancelle et échoue au tir. Marco accélère le jeu et, sur la contre-attaque, se voit accorder la faute (panier refusé à Ryvon). Le petit meneur manceau transforme ses lancers (19 - 8 ) et tout va plutôt bien, décidément, malgré Deane qui sort de sa boîte (+ 2). Le jeu pourtant commence à se durcir : Ryvon, cerné, fait un marcher, Marco, qui prenait un rebond après un tir raté d'Akingbala, est bousculé, ce qui déclenche la colère de l'assistance. Ryvon enfonce pourtant le clou (21-10) et la défense mancelle emmène l'attaque adverse au bout des 24 secondes, aprèq quoi Marco adresse un caviar à Thierry qui se fait une joie d'entrer ses premiers points (23-10). Dans les ultimes secondes, Badiane manque un lancer et le buzzer retentit sur un score confortable de 23 à 11. Ben est à 7 points, Alain à 6 et chacun se dispose à assister à la première victoire à domicile.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Ben a fait son possible.
Las ! Le Virus va mieux, le Virus a récupéré du coup qu'il a reçu, le Virus sert Darden, oublié par la défense (23-13). Charles dégaine à son tour (25-13), mais, sur l'action suivante, Deane reçoit un bon ballon de son chef d’orchestre (25-15). Le SLUC s'accroche et JD fait rentrer Antoine, Alex et JP (exit Marco, Ben et Ryvon). Linehan poursuit néanmoins son œuvre de destruction et adresse encore un bon ballon à Darden, puis subtilise le ballon à Alex (25-19). Le pressing nancéien est très haut et les coups pleuvent sur les Manceaux. JD prend un temps mort. Alex, sur un petit jump shot, puis Alain, revenu aux affaires, remettent de l'ordre (29-19), mais Darden ajuste un tir primé (29-22) qui donne de l'air aux siens. La lutte est féroce : JP bousculé, Alain récupère (31-22), avant que le Virus n'entre un trois points (31-25). Face aux Couguars, Alain se bat comme un lion et obtient deux lancers (33-25). Après un nouveau temps mort, Alex, aux lancers, répond à Darden (35-27). Le SLUC est dans la pénalité. Marco intercepte, mais Alain est malmené sans que quiconque s'en émeuve et Samnick, revenu dans la partie, réduit l'écart (35-29). Là, quelque chose se détraque chez les Tangos : Ben se fait siffler un marcher, JD prend un temps mort, peine perdue... Nancy a pris l'ascendant : Linehan ajuste un tir primé (35-32), avant que Darden, sur deux contre-attaques menées à vive allure, ne donne carrément l’avantage aux Lorrains (35-36) ! Marco, qui ne l’entend pas de cette oreille, sert alors Ben sur un plateau : 38-36. Jusqu’au bout, Antarès oscille entre les larmes (Darden + 2) et le rire (Antoine + 2), et c’est la mi-temps ! Malgré tous les efforts d’Alain (12 points et un gros paquet de rebonds), le SLUC, porté par le duo Darden (15 points) / Linehan, a refait son retard. À 40-38, la suite s’annonce indécise...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
On a retrouvé Alain !
En fait, la peur a changé de camp : dès la reprise, le MSB perd des ballons et encaisse un 4-0 par Darden et Akingbala qui redonnent l’avantage à leur équipe (40-42). Alain égalise à 42 partout, Akingbala en remet une couche, mais JP, bien servi par Alex, rétablit la vapeur (44-44). Deane y met son grain de sel (+ 2), avant que le Virus ne confisque la balle à Alex et n’expédie une toxine à trois points dans les veines du MSB : 44-49. Sur le temps mort qui suit, JD sort immédiatement Alex, mais le ver est dans le fruit : Akingbala est en jambes (44-52) et, même si Alain se montre opiniâtre (46-52), après l’échec de JP, que JD remplace aussitôt par Ryvon, Samnick se réveille (46-54). Le match prend une vilaine tournure : les Nancéiens pratiquent un jeu agressif qui pousse Ryvon au marcher et Thierry à manquer un panier facile, seul ou presque, en contre-attaque. Antarès rugit et quelques sifflets s’élèvent des gradins. En face, à l’inverse, Samnick s’applique (46-56). Le MSB, à la peine, perd des ballons, gâche des occasions et Linehan, qui fait la pluie et le beau temps en toute impunité, permet à Deane de planter une banderille à trois points : 46-59. Pendant que le jeu de son groupe se délite totalement, JD, foudroyé, indécis, maintient Alex, JP et Alain sur le banc. Ben et Marco, successivement, échouent à mi-distance, tandis que Darden cumule à deux points (46-63), suite à un contre spectaculaire de Ryvon. Antoine, à son tour, manque un tir, tandis qu’Akingbala se présente sur la ligne pour tirer des lancers. Là intervient, second symbole de la partie, un épisode qui fait fulminer le Dunk, au diapason du public ! Alors que le pivot nigérian vient de manquer ses deux tentatives, ses adversaires demeurent tétanisés sur leurs appuis et le regardent récupérer son propre rebond ! La remise en jeu effectuée, Antoine sert Ben qui obtient un bonus et ramène ses partenaires à 49-63. Samnick ne se laisse pas abattre pour autant et Antoine envoie une balle dans le vide, juste avant que le gong ne retentisse : 49-65 ! Le Mans, K.O. debout, vient d’encaisser un 27-9 ! Un ange passe...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Un peu de grâce dans un monde de brutes...

Le dernier round commence sur un petit shoot avec la planche de JP, mais Antoine rate une passe qui profite à Darden (51-67). Ultime symbole de la soirée, Alex shoote à trois points, mais le cuir tourne sur l’arceau avant de ressortir ! JP manque l’occasion suivante, avant qu’Antoine ne transforme enfin son premier tir primé. À 54-67, débute alors une remontée désespérée : Antoine contre Grant, Alain a la rage (+ 2). Darden lui répond (+ 2), mais le jeune meneur du Mans, qui a la main chaude, entretient la flamme : 59-69. Le MSB n’est plus qu’à dix points, quand Samnick balaie les efforts accomplis d’un improbable tir lointain (+ 3) ! Alain, pourtant, poursuit son chantier sous les panneaux et transforme ses lancers, avant que Marco ne trouve Ben démarqué : 64-72 ! Antarès respire, d’autant que les attaques des visiteurs se fracassent sur la défense et que le SLUC est dans la pénalité. Avec deux lancers de Charles et deux points d’Alain, les Tangos reviennent à 68-72 ! Qui plus est, la possession est mancelle, mais Marco, délibérément retenu, ne transforme qu’un seul des deux lancers accordés. L’action valait largement une faute antisportive, quoi qu’on en dise, de sorte que l’ire des supporters se déchaîne contre l’arbitrage. Vaille que vaille, le MSB reprend l’offensive : Antoine, enfin libéré, obtient une nouvelle série de lancers à 2/2 : 71-72. Monschau prend un temps mort, mais, après un échec de Linehan, Alain, déterminé, fait parler la poudre : 73-72 ! Le chiffre 72 semble favorable aux Manceaux qui récupèrent la balle en contrant le Virus, mais Marco adresse une passe au public, ce qui permet à Akingbala de soulager ses camarades : 73-74. Le MSB perd encore un ballon sur une remise en jeu et Darden ajoute un lancer dans la balance : 73-75 ! Alain, bousculé par Akingbala, ne fait pas mieux : 74-75. Le money-time se joue sur la ligne : bloqué par Ben, Samnick réussit ses deux tentatives (74-77). Il reste 19 secondes à vivre et Alain, encore lui, apporte un dernier bol d’oxygène à ses partenaires (76-77), mais le Virus se charge d’empoisonner définitivement le malade en assurant un 2/2 à deux secondes de la fin du match : 76-79, ce sera le score final.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Antoine aura fait un bon dernier quart temps...
Après un début de match convenable, bien avantagés, il est vrai, par les blessures de Linehan et de Samnick, les Manceaux ont cédé devant le jeu dur des Lorrains, quelque peu aidés par un arbitrage plutôt laxiste. Les changements systématiques de joueurs et les passages délibérés dans la raquette lorsqu’un Manceau était aux lancers, en particulier, sont même franchement déplaisants : bonjour l’esprit sportif, M. Monschau ! La relation entre Alex, cantonné sur le banc, et JD apparaît nettement problématique. Au total, le MSB obtient une meilleure évaluation que son adversaire (89-80), dominé au nombre de tirs (69/62), de rebonds (39/29), de passes décisives (16/15), mais très supérieur en adresse (36/52% !) et subit sa quatrième défaite de rang à domicile. Heureusement, les Poitevins ont perdu, de justesse, à l’Asvel, et il est peu probable que la JAV s’impose à Roanne ! On se console comme on peut, mais il serait temps que le Dr Lebouille se penche sur l’état du patient : la patience des supporters a ses limites ! Que manque-t-il à cette équipe ? Un vrai leader ? Un scoreur fiable ? Un assistant-coach ? Un meneur américain expérimenté ? On se perd en conjectures...


_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JNRTuffe
Journaliste du Forum



Compte-rendu du match contre Nancy Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match contre Nancy   Compte-rendu du match contre Nancy Icon_minitimeSam 27 Nov 2010 - 13:27

Tout est (hélas) dit ! Très beau CR.....et puis j'aime l'ange qui passe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PONPON
Journaliste du Forum
PONPON


Compte-rendu du match contre Nancy Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match contre Nancy   Compte-rendu du match contre Nancy Icon_minitimeSam 27 Nov 2010 - 14:59

Tout est dit ... Sad Sad Sad

... Que j'aime cette vision de l'ange dans un monde de brutes !

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Compte-rendu du match contre Nancy Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match contre Nancy   Compte-rendu du match contre Nancy Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Compte-rendu du match contre Nancy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte-rendu d'un entretien avec Roger Garcia
» compte rendu test VO2 max
» Compte-rendu marathon et semi-marathon d'Annecy
» Compte rendu de mon PBP 2007 ( 80h)
» Compte rendu du Voyage de Ph. Desnos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2010-2011-
Sauter vers: