AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'équipe

Aller en bas 
AuteurMessage
Franck Butter
Joueur espoir sur le banc
avatar


MessageSujet: L'équipe   Mer 24 Oct 2007 - 10:45

"Rassurer", c'est bien le mot. Il y a quelque chose de férocement inquiétant dans la présence française cette année. D'un côté, Roanne, la plus petite ville de la compétition, qui ne jouera même pas chez elle mais à Clermont, avec un budget minipouce (environ 4 millions d'euros) bien que boosté d'une année sur l'autre. L'équipe découvre l'épreuve alors qu'elle visait encore le maintien en Pro A il y a 18 mois. C'est d'ailleurs ce qui fait sa force : l'inébranlable confiance en soi de ses hommes forts (Salyers, Rush, coach Choulet). C'est peu. De l'autre, Le Mans, sa première saison sans relief (4 victoires, 10 défaites), un axe qui inquiète avec des meneurs sans grand métier et des pivots sans trop de taille. Le MSB va débuter à Tel Aviv, chez un cador, on saura vite. Mais Dieu que tout cela paraît loin du gotha ! Un exemple parmi tant d'autres : regardez Vitoria. Délestée du meilleur intérieur d'Europe, Luis Scola, parti pour les Rockets, l'équipe espagnole n'est plus guère considérée par les observateurs que comme un très bon outsider destiné - en gros - à tomber en quarts de finale. Alors même que le "TAU" reste une super-puissance à mille lieues au-dessus de nos formations de Pro A, un régiment où les internationaux pullulent (le Brésilien Splitter, le Serbe Rakocevic, le Croate Planinic, le Lituanien Jasaitis...) et où une recrue de NBA (James Singleton, ex-Clippers), quand elle se blesse, est remplacée illico presto par un autre joueur NBA (Linton Johnson, ex-Hornets).

Pourtant si on n'y regarde bien, il y a plus fort, beaucoup plus fort sur le papier, que Vitoria. En premier lieu, le Panathinaïkos Athènes, tenant du titre, qui a additionné deux stars européennes (Jasikevicius, Spanoulis) de retour de NBA à une ligne arrière déjà monstrueuse avec quatre internationaux dont le MVP du dernier Final 4, Dimitris Diamantidis, bien connu des Français. Puis le CSKA Moscou, vainqueur en 2006, finaliste en 2007, qui a encore amélioré son effectif ; l'Olympiakos Le Pirée, qui a aussi pioché en NBA (Marc Jackson, Lynn Greer) ou encore Efes Pilsen Istanbul, pris en main par David Blatt, l'entraîneur de la Russie championne d'Europe, où a migré Kenny Gregory, révélé la saison dernière en Euroligue avec... Le Mans. Et on n'a pas encore cité l'une des quatre équipes italiennes, parlé du retour de la Virtus Bologne, ni même évoqué les Espagnols, sauf donc à expliquer que Vitoria pourrait reculer alors que le Real Madrid revient avec des ambitions maximales après sa victoire en Coupe ULEB. Hôte du Final 4 2008, il a juste gardé le même effectif et ajouté le plus solide pivot d'Europe, le Grec Lazaros Papadopoulos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'équipe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entretien de Yohann DINIZ "magazine équipe MAG"
» L'équipe réserve du RCS
» Photos d'équipe
» l'équipe B et son effectif
» Satisfaction complète pour l'équipe des Vosges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LE BASKET EN GENERAL :: Les autres clubs d'Europe-
Sauter vers: