AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 MSB-ELP (Saison 2019-2020)

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


MSB-ELP (Saison 2019-2020) Empty
MessageSujet: MSB-ELP (Saison 2019-2020)   MSB-ELP (Saison 2019-2020) Icon_minitimeLun 10 Fév 2020 - 0:31

MSB-ELP :
ÉTOILE FILANTE ?
—————


S’il paraissait difficile de digérer complètement l’invraisemblable fiasco de Chalon-sur-Saône, en théorie le retour de Clifford et le prompt rétablissement de Terry devaient permettre aux Manceaux de se remettre la tête à l’endroit contre l’Étoile du Portel dont les difficultés sont tout de même de nature inquiétante. En tous cas, les supporters n’en voulaient pas trop à leur équipe, comme en témoignait, encore une fois, la belle affluence dans les gradins : être la troisième salle le mieux remplie de France, derrière Strasbourg et Villeurbanne, des villes sans commune mesure avec Le Mans, il y a là de quoi être fier ! D’entrée de jeu, Elric alignait Cliff et Terry, Valentin et Obi, sous la baguette de Brandon. Antoine était sur le banc, JP dans les tribunes…

MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ELP (Saison 2019-2020) 26384

Les visiteurs s’emparaient du ballon, mais Cheatham glissait dans la raquette et Valentin ouvrait la marque : 2-0. Le match prenait rapidement une tournure plus offensive que défensive et Krubally, Terry, Eliezer-Vanerot, puis Clifford se répondaient, dans une belle série de paniers à deux points : 6-4. Valentin et Terry en échec, Krubally égalisait, avant qu’Obi ne sorte l’artillerie : 9-6. Alors que Cheatham (+ 2) faisait de la résistance, Valentin plantait lui aussi un majoré qui creusait déjà un petit écart : 12-8. Krubally poursuivait sur sa lancée, tandis que Cliff ratait sa cible et passait le témoin à Jacques : 12-10. Deux lancers de Cheatham rétablissaient la parité : 12 partout. Obi, puis Cheatham à la peine, Jacques se montrait : 14-12. Cheatham réagissait : 14 partout. Valentin et Cheatham se heurtaient à des défenses qui montaient enfin en intensité, mais Obi avait la main chaude, derrière l’arc : 17-14. Antoine et DJ remplaçaient Valentin et Terry. Krubally laissait un jet en route, tandis qu’Obi poursuivait sur sa lancée : 20-15. Si Harrison cherchait la mire, DJ la trouvait immédiatement, avec un triple aux allures de gag, le cercle renvoyant d’abord le ballon qui s’élevait à la verticale avant de retomber tout droit dans le filet : 23-15. Cheatham (+ 2) ne baissait pas les bras pour autant, mais Antoine ripostait : 25-17. Peu à peu, le MSB prenait ses aises. Cheatham donnant des signes de fatigue, DJ pénétrait dans la peinture : 27-17. Ballard égarait le cuir, tandis que Taurean relayait Brandon. Antoine sortait un big shot de son cru : 30-17. Sous pression, les Portelois perdait encore la possession et Antoine doublait la punition : 33-17. Les Sarthois allaient beaucoup trop vite pour leurs adversaires, dépassés dans l’entre-jeu. Harrison, cependant, obtenait un panier & one qui apportait un peu de soulagement aux siens, avant que DJ n’expédie un nouveau tir acrobatique, à huit mètres : 36-20 !
À 8/10 à trois points, les Tangos avaient pris le contrôle de la rencontre et menaient même 51-19 à l’évaluation. Il fallait pourtant poursuivre avec le même sérieux.

MSB-ELP (Saison 2019-2020) DBC_MSB_LE_PORTEL080220_31-9487-800-600-100
Cliff s'impose, dans tous les sens du terme !

Après un alley oop raté des Manceaux, Jacques s’offrait un beau contre sur Ballard. Obi, puis Jacques en échec, Ballard prenait sa revanche : 36-22. Après un tir douteux d’Antoine, Obi et Jacques permutaient avec Terry et Cliff. Mangin à la peine, Cliff obtenait la faute, mais signait un modeste 1/2 : 37-22. À 2/2, Mangin lui faisait la nique : 37-24. Cliff aplatissait un dunk : 39-24. Suite à une interception de DJ, la balle volait de l’un à l’autre et revenait… à DJ qui passait un triple de toute beauté : 42-24. Dans sa zone, Monschau, désabusé, faisait grise mine. Jacques relayait Terry, qui cumulait trois fautes. Mangin poursuivait son show avec un panier garni (2 + 1) : 42-25. Cliff répondait : 44-25. Smallwood se montrait : 44-27. Elric recardait ses troupes. DJ en échec, Cliff s’élevait au-dessus du troupeau et écrasait le cercle, avec le bonus en prime : 47-27. Brandon et Valentin remplaçaient Taurean et Antoine. Sans plus attendre, Brandon s’illustrait : 49-29. Dans la foulée, il confisquait le ballon à Mangin, provoquant une antisportive : 50-29. Cheatham et Jacques se rendaient coup pour coup : 52-31. Cliff était un peu essoufflé. Obi suppléait DJ. Harrison passait deux jets : 52-33. Sur une passe téléphonée de Valentin, les Manceaux égaraient le cuir, sans conséquence, car Tabu ratait son tir. Brandon provoquait tant et plus et transformait ses lancers : 54-33. Si Mangin était moins bien, Valentin se contenait d’un petit 1/2 : 55-33. Mangin insistait, à 2/2 : 55-35. Le MSB perdait encore un ballon. Harrison, puis Jacques gâchaient des munitions. Harrison revenait toutefois à la charge : 55-37. Brandon en échec, Monschau rappelait ses hommes. Jacques dépossédé du cuir, Harrison écopait d’une faute offensive. Les Sarthois se montraient brouillons et Krubally, à 2/2, en profitait : 55-39. Cliff relayait Jacques et, sollicité par Brandon, montait aussitôt au alley oop, sous les vivats d’Antarès : 57-39. Mangin finissait fort, sur un trois-points : 57-42. Cliff reprenait son chantier : 59-42. Mangin et Cheatham en échec, Valentin allait chercher deux lancers : 61-42. Mangin répliquait sur le même ton, à 2/2 : 61-44. Brandon clôturait en beauté avec un rainbow shot qui allait caresser le filet : 64-44.
Mené de main de maître par Brandon, le MSB contrôlait le match (Q2 : 28-24 et 85-44 à l’évaluation), avec une belle adresse (66% de réussite et 10/15 derrière l’arc). Les Stellistes se défendaient, courageusement, avec leurs moyens.

MSB-ELP (Saison 2019-2020) DBC_MSB_LE_PORTEL080220_20-9476-800-600-100
DJ le Marsupilami était en mode sniper, ce soir…

Harrison repartait du bon pied : 64-46. Valentin cafouillait, mais Mangin ne faisait pas mieux. Brandon accélérait : 66-46. Zelionis sortait de l’ombre avec un majoré : 66-49. Cliff manquait un lancer : 67-49. Eliezer-Vanerot ramait, Valentin laissait encore un ballon derrière lui. Harrison balançait un airball. Valentin, du corner, ne trouvait que l’arceau. Après une faute offensive de Zelionis, DJ ajoutait un quatrième trois-points à son compteur personnel : 70-49. Krubally s’offrait un 2 +1 compensatoire : 70-52. Valentin cherchait la mire, tout comme Eliezer-Vanerot. Brandon provoquait la cinquième faute porteloise et enchaînait à 2/2 : 72-52. Après un marcher d’Eliezer-Vanerot, Cliff reprenait sa marche en avant : 74-52. Le ballon fuyait les mains des visiteurs et Valentin filait déposer un flotteur : 76-52. Dépossédé, Tabu arrêtait Brandon par le bras, ce qui lui valait une antisportive. Brandon se faisait justice, à 2/2 : 78-52. Monschau arrêtait les hostilités. Cliff se faisait surprendre par la patrouille pour camping dans la raquette. Krubally revenait à la surface : 78-54. Sur la ligne, Obi signait un 2/2 : 80-54. Cliff et Valentin permutaient avec Jacques et Antoine. Harrison soignait ses statistiques : 80-56. Obi gardait le rythme : 82-56. Les Manceaux parvenaient à gratter le ballon, mais DJ échouait, depuis le coin du terrain. Krubally à 2/2, Brandon lâchait un lancer : 83-58. Terry et Taurean relayaient DJ et Brandon. Harrison était trop gourmand. Jacques restait vaillant : 85-58. Cheatham revenait aux affaires : 85-60. Taurean et Jacques à la peine, Krubally demeurait pugnace : 85-62. Jacques fatiguait. Cheatham prenait une faute offensive. Terry expédiait un gros parpaing. Harrison armait à trois points : 85-65. Pour avoir poussé Taurean hors du parquet, Mangin, déjà sanctionné en première mi-temps, prenait une disqualifiante et quittait ses partenaires. Obi signait le jet punitif : 86-65.
Dans un match toujours aussi offensif, le MSB gérait son avance (Q3 : 22-21). L’écart entre les deux équipes restait stable (105-68 à l’évaluation). Pour une fois, le public passait une soirée sans angoisse.

MSB-ELP (Saison 2019-2020) DBC_MSB_LE_PORTEL080220_19-9475-800-600-100
Antoine : le cœur tango…

Terry en échec, Cheatham plantait un majoré : 86-68. Terry en remettait une couche, sans plus de réussite, imité ensuite par Tabu. Le troisième essai de Terry était le bon, et à trois points s’il vous plaît : 89-68. Harrison en panne, DJ relayait Obi. Zelionis était moins adroit, désormais. Peu soucieux de demeurer en reste, Taurean y allait de son missile derrière l’arc : 92-68. Les Stellistes égaraient le ballon et Terry, bousculé, s’appliquait sur la ligne, pour un 2/2 tranquille : 94-68. Après une énième perte de balle des visiteurs, c’était DJ qui aggravait l’écart : 96-68. Jacques coupait encore une ligne de passe, après quoi Antoine ajustait un trois-points supplémentaire : 99-68. Ballard en difficulté, Terry braconnait encore deux jets, à 2/2 : 101-68. Les Portelois prenaient l’eau de toutes parts, alors que Taurean finissait fort, même s’il ne transformait pas son lancer bonus : 103-68. Harrison sortait, après sa cinquième faute. Antoine cédait sa place à Mathieu et Jacques la sienne à Cliff. Eliezer-Vanerot en échec, Cliff se retrouvait au sol après une tentative manquée et s’amusait à effectuer une série de pompes pour rassurer ses fans, un tantinet inquiets. Krubally, Ballard, Tabu rivalisaient de maladresse. Taurean ayant transformé deux jets, Tabu allait lui aussi chercher la faute : 105-70. Jacques Eyoum relayait Terry. Elric ouvrait son banc. DJ ratait la réception d’une passe mal ajustée. Tabu manquait son shoot, mais Zelionis obtenait une faute sur le rebond et entrait ses jets : 105-72. Cliff, tout en puissance, retournait au charbon : 105-68. Ballard et Cliff en surchauffe, Zelionis tirait son épingle du jeu : 107-74. Cliff et Zelionis en échec, Brahim remplaçait DJ, très applaudi. Les Sarthois ayant perdu la possession, Zelionis donnait un dernier coup de collier : 107-76. Brahim se faufilait backdoor pour un joli panier acrobatique : 109-76. Tabu venait clore les hostilités sous le panneau, comme en souvenir du bon vieux temps : 109-80.

MSB-ELP (Saison 2019-2020) DBC_MSB_LE_PORTEL080220_12-9468-800-600-100
Altruiste, adroit, intelligent : Brandon met le feu !

Au terme d’un match maîtrisé de bout en bout (15/25 à trois points), les Tangos s’imposent (Q4 : 23-15) sans trop forcer (134-83 à l’évaluation), face à une équipe du Portel aussi vaillante que limitée. Brandon (15 pts/2 rbds/11 pds pour 26 d’éval) est le MVP de la soirée avec un double double en prime. Cinq de ses coéquipiers signent des évaluations à deux chiffres : DJ (16/4/1/20), plutôt en verve derrière l’arc, Antoine (11/4/7/20), discret, mais très appliqué, Cliff (19/1/4/16), irrésistible dans la peinture, Terry (9/4/4/15), grâce à un dernier quart-temps de feu et Obi (14/1/0/13), très efficace en première mi-temps. Si Taurean (7/1/5/9) s'est réveillé à l’approche du dénouement, Valentin (10/2/1/7) a beaucoup gâché, tandis que Jacques (6/2/0/6) se démenait pour fermer la raquette. Mathieu, Brahim et Jacques Eyoum ont grappillé quelques minutes de jeu. Il faudra garder cette cohésion et cette belle adresse pour rapporter de Beaublanc, la semaine prochaine, une victoire qui risque de valoir double… Go MSB !
[Merci à Dominique Breugnot pour ses photos !]

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-ELP (Saison 2019-2020)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres-
Sauter vers: