AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 MSB-ASM (Saison 2019-2020)

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


MSB-ASM (Saison 2019-2020) Empty
MessageSujet: MSB-ASM (Saison 2019-2020)   MSB-ASM (Saison 2019-2020) Icon_minitimeDim 3 Nov 2019 - 18:15

MSB-ASM :
ROULER LE ROCHER…
—————


Efficace contre Chalon-s/Saône, écrasé à Nanterre, brillant contre Limoges, humilié à Bourg-en-Bresse, le MSB, diminué par les blessures successives de Brandon, de Terry et de DJ, souffle le chaud et le froid depuis le début de la saison. Aussi était-il difficile de prédire quel visage allaient offrir les joueurs face à l’armada monégasque qui les avait déjà battus en Coupe de France, avant même que ne commence le championnat. Les joueurs de la Roca Team, eux, étaient au complet, mais devaient toutefois digérer leur défaite au buzzer, à Bologne, en milieu de semaine… Dans les travées d’Antarès, régnait une certaine morosité que le speaker s’efforçait tant bien que mal de dissiper.

MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384  MSB-ASM (Saison 2019-2020) 26384

Jacques ayant pris le meilleur sur Yeguete, salué comme il se doit par le public, Taurean tentait sa chance, sans succès. Bost ouvrait la marque : 0-2. Jacques en échec, Obi récupérait le cuir et égalisait. Sur une balle perdue des visiteurs, Jacques donnait l’avantage aux siens : 4-2. Yeguete ripostait avec un 2 + 1 : 2-5. Antoine, Sane, puis Lacombe bombardaient les cercles, en vain. Antoine allumait une mèche : 7-5. Clemmons, puis Yeguete profitaient des maladresses d’Obi et de JP : 7-9. Taurean plantait un majoré : 10-9. Ennis ajoutait un panier et Taurean deux lancers : 12-11. Cliff relayait JP. Si Antoine chipait le ballon, O’Brien le récupérait : 12-13. Vexé, Antoine expédiait un triple : 15-13. O’Brien doublait la mise : 15 partout. Antoine, puis Bückner gaspillaient des munitions. Valentin remplaçait son capitaine. Obi servait Cliff pour un dunk retentissant : 17-15. Du corner, Clemmons manquait sa cible, tandis que Tillie s’embrouillait dans son double pas. Obi en échec, Ouattara entrait dans la danse : 17 partout… Les Sarthois ayant perdu le ballon, Tillie enfonçait le clou : 17-19. Dounia stoppait le jeu. Valentin en échec, Antoine suppléait Obi. Obradovic prenait un temps mort, mais Ouattara terminait sur un airball.
Quoique dominés au rebond (12 dont 6 offensifs…), les Tangos tenaient la dragée haute à leurs adversaires, mais rien n’était facile.

MSB-ASM (Saison 2019-2020) 74231817_10156799104549103_5634118887504084992_n.jpg?_nc_cat=104&_nc_oc=AQmlB5e-O5INX-_RbuiQku3v4RzhRHg4veMaDrJSlsSCM_6yToA6uqRqd2KtGezpUZ6mZw0pwivo3rnfZAY32K16&_nc_ht=scontent-cdg2-1
Taurean, sobre... mais efficace !

Ouattara à la peine, Antoine dégainait derrière l’arc pour la plus grande joie des spectateurs, très motivés : 20-19. Taurean coupait une ligne de passe pour gratter un ballon, vite égaré par ses coéquipiers. Ouattara se procurait deux lancers, à 2/2 : 20-21. Obi remplaçait Taurean et JP Cliff. Bückner en échec, JP lui donnait la leçon : 22-21. Ouattara, Valentin, Bost butaient sur les défenses. Les Manceaux allaient au bout des 24 secondes, mais Ennis signait une faute offensive. Antoine en échec, Yeguete relançait les siens : 22-23. JP haussait le ton : 24-23. Clemmons et Jacques cherchaient un peu d’adresse. Ennis n’en manquait pas, même de loin : 24-26. Obi lui rendait la monnaie de sa pièce : 27-26. Suite à une glissade de Clemmons, Jacques filait au cercle, déposait un lay up, mais ratait son lancer bonus : 29-26. JP jaillissait sur le rebond et ressortait la balle vers Antoine pour un majoré magnifique : 32-26. Ennis rendait le coup : 32-29. En puissance, JP s’ouvrait le passage : 34-29. Si Yeguete se heurtait à JP, Jacques écopait d’une faute offensive. Valentin volait le ballon et lâchait les chevaux : 36-29. Obradovic, furieux, rappelait ses troupes. Un trois-points de Clemmons tempérait les ardeurs mancelles : 36-32. La Roca durcissait sa défense durant 24 secondes, avant qu’O’Brien ne se faufile sous le panneau : 36-34. Antoine tardait à servir un partenaire, si bien que la sirène retentissait.
Alors qu’ils avaient pris six points d’avance, les Tangos avaient mal négocié la fin du quart temps (Q2 : 19-15). L’issue de la rencontre restait indécise.

MSB-ASM (Saison 2019-2020) 73504927_10156799104429103_8311157821118873600_n.jpg?_nc_cat=109&_nc_oc=AQnpSxL8xcn5akIS-t7I15M9w-UTT_zwZRSz9X6gu3L_TWYB8-XBuHNoFc2LEse17aSYglhEGDOhwUfW8Ta5gd5M&_nc_ht=scontent-cdg2-1
Jacques : quel soldat !

Les deux équipes avaient laissé leur adresse aux vestiaires : Bost, Jacques, Ennis… personne ne trouvait la mire. Antoine, pourtant, gardait la main chaude et déposait une banderille : 39-34. Si Bost s’accrochait, JP régnait dans la peinture : 41-36. En tête de raquette, Lacombe passait un triple : 41-39. Monaco restait en embuscade. Taurean grattait deux jets, Bückner un panier : 43-41. Antoine, en mode “Big shot”, poursuivait son incroyable série avec un tir acrobatique : 46-41. Lacombe confirmait son impact : 46-43. JP, heureusement, tournait comme une horloge : 48-43. Tillie en échec, Taurean retrouvait JP, au poste : 50-43. Obradovic prenait un temps mort. Cliff relayait JP. Antoine, par trois fois, tentait sa chance, tandis qu’Obradovic écumait de rage dans sa zone. Valentin suppléait Taurean. Trop lents sur leur remise en jeu, les Monégasques rendaient la possession. Valentin, à huit mètres, sortait l’obusier : 53-43. Antarès exultait. Un alley-oop de Bückner calmait l’enthousiasme général : 53-45. Taurean relayait Antoine, à bout de souffle. Aux deux jets de Clemmons, répondait un lay up de Valentin : 55-47. O’Brien faisait le pas de trop. La balle glissait entre les doigts de Taurean, puis entre ceux de Bückner. Valentin en échec, Clemmons sortait de l’ombre : 55-49.
Au terme d’un bon troisième round (Q3 : 19-15), emmené par Antoine et JP, le MSB prenait une sérieuse option pour la victoire. Pourtant, chacun se demandait encore si les hommes de Dounia, qui jouaient à sept, n’allaient pas payer leur débauche d’efforts dans le money time

MSB-ASM (Saison 2019-2020) 76190042_10156799104104103_639697870789804032_n.jpg?_nc_cat=108&_nc_oc=AQlA9HVFLmdFujKyEu0qejKFEgVUZmNE0dl1bZG4VqI2oBgliAnxH1YMYDqWAv91tqyGmqsc_LlnIJtcsqX0_GhC&_nc_ht=scontent-cdg2-1
Obi a gardé le meilleur pour la fin…

Si O’Brien faisait monter la pression, un triple de Taurean la faisait redescendre : 58-51. JP relayait Cliff. Ennis, Taurean, Valentin, Ouattara… les tentatives manquées se succédaient. Après un marcher d’Obi, Dounia arrêtait la rencontre. Alors que Clemmons cherchait le cercle sans le trouver, Obi plaçait un rainbow shot qui ranimait la foule : 61-51. Hélas, Tillie lui rendait la monnaie de sa pièce : 61-54. Les Manceaux cafouillaient et Yeguete en profitait : 61-56. Encore une balle perdue et Tillie frappait de nouveau : 61-59. La tension grimpait d’un cran. Plus qu’une petite possession d’écart ! Par bonheur, Obi, impérial derrière l’arc, enfilait le costume du sauveur : 64-59. Ouattara confondait vitesse et précipitation. Antoine renvoyait Valentin sur le banc. JP ressortait le ballon vers Obi qui assurait le 3/3 dans un tonnerre d’applaudissements : 67-59. Désabusé, Obradovic interrompait le match. Remonté, Ennis entrait un majoré : 67-62. La Roca ne cédait pas. Antoine n’y arrivait plus, Tillie non plus. À son tour, Dounia temporisait. Jacques enchaînait un contre et deux lancers : 69-62. Plus personne ne respirait. Encore 2’45… O’Brien était encore là : 69-64. Jacques laissait un jet en route : 70-64. Sur la ligne, Ennis, accablé par les sifflets, signait un vilain 0/2. Balle perdue ? Non : marcher de Tillie… Ouf ! Les Monégasques poussaient, contestaient chaque pas, chaque tir… Encore 35 secondes. JP remplaçait Jacques. Taurean, puis Valentin, qui avait pris le rebond, ne trouvaient plus la mire. Bückner réussissait ses deux jets : 70-66. Jacques remplaçait JP. Taurean gardait jalousement le ballon, provoquait son vis-à-vis et entrait ses lancers : 72-66. Obradovic tentait un dernier temps mort. En vain : Ennis dévissait. Bost quittait le terrain, après sa cinquième faute. Taurean finissait sur un modeste 1/2 : 73-66. Plus que 13”1… Jacques contrait le tireur et s’emparait du ballon : c’était terminé ! Antoine exultait et courait partout…

MSB-ASM (Saison 2019-2020) 74647616_10156798850279103_4019076137551396864_n.jpg?_nc_cat=104&_nc_oc=AQnM2wWo74QA8EDvZsB7cDSsOfmEp9j9jPEjuI3taksAElmLZzG2Md8Qfh_VuPAwUxv8L8kDVyd1JATbB5jVt6wr&_nc_ht=scontent-cdg2-1
Bon anniversaire JP !

Au terme d’un match très disputé (Q4 : 18-17), les Manceaux remportent une victoire de prestige contre une des équipes les plus impressionnantes de Jeep Elite. Les jeunes étant cantonnés au banc, c’est réduit à sept, que le gang de Dounia a dominé son adversaire (81 vs 69 à l’évaluation et 13/27 à trois points). Guidé par ses vieux briscards, Antoine (18 pts, 6 rbds, 3 pas pour 20 d’éval), MVP de la soirée, et JP (12/5/2/16), qui fêtait ses 38 ans et pas une ride, le MSB, constant en défense, a pratiquement mené de bout en bout, sans jamais parvenir à prendre plus de 10 points d’avance, mais il a tenu. Si Taurean (13/4/2/13) a été très précieux à la baguette, Jacques (7/5/2/12), qui est resté 38 minutes sur le parquet, a été admirable d’abnégation. À 4/5 derrière l’arc, Obi (14/2/4/17) a pris le relais d’Antoine pour repousser les derniers assauts des maillots rouges. Très attendu par les Monégasques, qui se rappelaient sans doute son récent festival en Coupe de France, Valentin (7/0/1/1) a malgré tout mis quelques paniers importants, tandis que Cliff (2/0/0/2), toujours en-deçà des attentes, s’est contenté d’un dunk de mammouth, avant de disparaître des écrans… Quoi qu’il en soit, ce succès fait un bien fou au moral, en attendant le retour des blessés et la venue du BCM d’Éric Bartechecky et de Michael Thompson ! Go MSB !!
MSB-ASM (Saison 2019-2020) 73523627_10156799104794103_8655935393092337664_n.jpg?_nc_cat=106&_nc_oc=AQn3VoS25NUpr5pWEThRsaftfDWnppD93Wo3FRrONOKllDmAwXCBFDdJiySMg6rVOAniorG-s4PFSzkeUsePWwKy&_nc_ht=scontent-cdg2-1
Mr Big Shot is back !

[Merci à Dominique Breugnot pour ses photos !]

_________________
afro
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Dim 3 Nov 2019 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
53jcg
All-Star
53jcg


MSB-ASM (Saison 2019-2020) Empty
MessageSujet: Re: MSB-ASM (Saison 2019-2020)   MSB-ASM (Saison 2019-2020) Icon_minitimeDim 3 Nov 2019 - 22:36

Merci mec cheers
Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-ASM (Saison 2019-2020)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel est le meilleur moment pour pêcher à la mouche ?[Saison, Horaire]
» Nouvelle collection "Juju saison 2010/2011"
» Entraînement Natation saison 2010-2011
» Gestion de l'inter-saison en trail
» Petit questionnaire sur la saison 1999/2000

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres-
Sauter vers: