AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-LE PORTEL (saison 2018-2019)

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-LE PORTEL (saison 2018-2019)   Lun 8 Oct 2018 - 12:10

MSB-LE PORTEL :
LA TÊTE DANS LES ÉTOILES

___________


Après un déplacement rassurant à Antibes, le Mans accueillait Le Portel qui venait de s’offrir deux gros poissons de Jeep Elite, la SIG et le CSP. Autant dire que coach Bart ne prenait pas cette rencontre à la légère, même si les Stellistes sont souvent plus performants à domicile qu’en déplacement. Dans ces circonstances, le retour de Terry, après presque six mois d’absence, était plus que bienvenu. Après un bel hommage à Pape-Philippe Amagou, dont le maillot était hissé dans les cintres d’Antarès sous les applaudissements du public et des joueurs, le jeune retraité donnait le coup d’envoi de la rencontre…

             
             

Williams et Cameron plantaient les premières banderilles : 2-2. Si Williams manquait la passe de deux, Drouault, salué par les spectateurs durant la présentation, héritait du ballon et passait un triple : 2-5. Richard se faisait bousculer, en toute impunité et Hilliard y allait gaiement : 2-7. Les Sarthois, peut-être encore sous le coup de l’émotion, étaient en retard sur les actions défensives et manquaient de tranchant en attaque. Cameron était le seul à réagir : 4-7. Traoré (+ 2) redonnait de l’élan à ses coéquipiers, mais Antoine expédiait un majoré qui soulageait les siens : 7-9. Les défenses montaient en intensité : Hilliard, Mickaël et Drouault en faisaient successivement les frais. Opportuniste, Williams relançait la machine : 7-11. Richard servait magnifiquement Cameron, toujours adroit : 9-11. Un peu oublié, Hilliard sanctionnait à trois points : 9-14. Coach Bart stoppait le jeu. Le MSB réagissait par Demetrius : 11-14. Will remplaçait Richard, après une faute sur Williams qui entrait ses deux jets : 11-16. Un joli tir en cloche de Mickaël ramenait les Sarthois sur les talons des visiteurs : 14-16. Curry en échec, Antoine trouvait Cameron, à 100% depuis le début, qui allumait un pétard derrière l’arc : 17-16 ! Les Manceaux prenaient enfin l’avantage et Antarès donnait de la voix. Drouault à la peine, Demetrius planait jusqu’au cercle et récoltait un lancer bonus : 20-16. Terry permutait avec Antoine, sous les acclamations. Après un marcher de Williams, Will ratait la réception d’une passe volleyée un peu approximative. Éhambe en échec, Williams signait un vilain 0/2 sur la ligne. Will faisait deux fois mieux (1/2) : 21-16. Petr et Valentin remplaçaient Cameron et Antoine. À son tour, Rothbart laissait un lancer en route : 21-17. Valentin en échec, Terry s’emparait du rebond pour un panier garni (2 + 1) qui suscitait de nombreux bravos : 24-17. Rothbart faisait admirer sa technique avec un bras roulé bien ajusté : 24-19. Richard suppléait Will, tandis que Valentin, à 2/2, punissait Le Portel, désormais dans la pénalité : 26-19. Hilliard résistait : 26-21. Richard en échec, Mickaël, à son tour, se présentait sur la ligne pour un modeste 1/2, mais Petr confisquait le rebond offensif et imitait son camarade (1/2) : 28-21. Demetrius suppléait Terry et Antoine Mickaël. Rothbart à la peine, Petr tentait un trois-points, sans succès. Rothbart revenait à la charge à la dernière seconde : 28-23.
Après un démarrage poussif, les Manceaux, soutenus par un impeccable Cameron (100% de réussite), s’étaient remis à l’endroit. Il convenait désormais de ne plus relâcher la vigilance.


Cameron, longtemps à 100%…

Pressé, Valentin voyait le ballon repartir dans sa zone, mais Mangin en perdait la possession et Valentin expédiait une offrande à Richard : 30-23. Rothbart en difficulté, Demetrius faisait un pas de trop. Mangin à la peine, Demetrius devait s’y reprendre à deux fois, mais entrait un panier supplémentaire : 32-23. Curry, puis Antoine ayant manqué leurs tirs, Petr contrait Williams en beauté. Valentin ne parvenant pas à régler la mire, Diawara sortait du bois : 32-25. Demetrius ripostait par un triple, impeccable : 35-25. Williams donnait des signes de fatigue. Éric Girard rappelait ses troupes. Les Tangos ayant perdu la balle, Petr stoppait à nouveau Williams. Valentin en délicatesse avec son shoot, Demetrius veillait au grain : 37-25. Côte à côte, Richard et Petr fermaient la raquette. Entré à la place d’Antoine, Mickaël ratait son tir. Curry apportait son grain de sel : 37-27. Will, qui venait de remplacer Richard, s’embrouillait dans son double pas. Petr sortait, Cameron revenant sur le parquet. Rothbart en échec, Will avait chercher le panier et la faute : 40-27. Hilliard, peu inspiré, Curry s’emparait du cuir que portait Demetrius : 40-29. Antoine relayait Valentin, tandis que Mickaël, au buzzer, se faufilait backdoor : 42-29. Drouault cafouillait, Cameron assurait : 44-29. Diawara et Hilliard gaspillait des munitions. Will s’offrait un 2/2 sur la ligne : 46-29. Terry et Valentin suppléaient Mickaël et Demetrius. Hilliard obtenait un panier garni (2 + 1) : 46-32. Entre Diawara et Cameron, la tension montait si bien que les arbitres douchaient leurs ardeurs d’une double technique. Énervé, Cameron ratait son reverse, mais Will grattait la possession. Antoine plaçait Terry en orbite : 48-32. Sur la remise en jeu, Terry jaillissait et obtenait deux jets, à 1/2 : 49-32. Cameron captait encore le rebond et enfonçait le clou : 51-32. À quelques secondes de la mi-temps, Traoré passait un majoré pour réduire l’écart : 51-35.
Ex-æquo à 13 d’évaluation, avec respectivement 86 et 83 % d’adresse, Cameron et Demetrius marchaient sur l’eau. Le MSB paraissait avoir pris la mesure de son adversaire (67-29 à l’évaluation).


Antoine en mode distributeur…

Mangin étant décidément dans un jour sans, Richard assurait le rebond, mais Valentin se précipitait. Williams persévérait : 51-37. Curry s’emparait d’une passe un peu molle de Valentin et filait au cercle : 51-39. Terry relayait Valentin. Mickaël en échec, Diawara dégainait l’obusier : 51-42. Dans la foulée, Mickaël, pris en tenaille, laissait filer le ballon. Coach Bart interrompait la rencontre. Curry, à 2/2, épiçait encore le plat : 51-44. Le MSB encaissait un 0-11, à cheval sur le quart temps précédent ! Dans les travées d’Antarès, les mines s’allongeaient. Richard posait un garrot, avec un 2 + 1, mais Hilliard, à trois points, retournait le couteau dans la plaie : 54-47. Cameron montait en ligne : 56-47. Cependant, Curry, derrière l’arc, ajoutait encore du piment : 56-50 ! La belle avance des Tangos avaient fondu. Au courage, Demetrius allait chercher la faute, pour un 2/2 : 58-50. Antoine remplaçait Terry. Demetrius se démultipliait et contrait Hilliard, avant de rater son tir. Richard s’imposait au rebond et ressortait vers Mickaël dont la tentative ne parvenait pas jusqu’au cercle. Ehambe grignotait encore deux points : 58-52. Will relayait Richard. Les Portelois étant dans la pénalité, Antoine braconnait deux jets, à 2/2 : 60-52. Petr suppléait Cameron. Williams poursuivait son travail de sape : 60-54. Demetrius ne lâchait rien : 62-54. Valentin, qui venait d’entrer à la place de Mickaël, interceptait. Antoine trouvait Petr, seul en tête de raquette pour un triple libérateur : 65-54. Dans la foulée, Will arrachait le ballon et Antoine servait Valentin qui plantait lui aussi un trois-points : 68-54. Éric Girard prenait un temps mort, avant d’écoper d’une technique pour avoir manifesté son mécontentement contre un coup de sifflet qui lui déplaisait. Antoine exécutait la sentence, à 1/1 : 69-54. De nouveau, Will coupait une ligne de passe, s’appuyait sur Demetrius qui lançait Petr pour un dunk à une main : 71-54 ! Le MSB retenait ses aises et Antarès rugissait de bonheur, d’autant que Valentin contrait Traoré, ce qui poussait les Stellistes au bout des 24 secondes. Petr en échec, Will était tout près de se saisir du rebond. Ehambe cherchait le cercle, en vain, mais Rothbart veillait : 71-56. Requinqué, Valentin frappait de loin : 74-56. Traoré se contentait d’un jet sur deux : 74-57. Antoine, à son tour, faisait admirer sa patte derrière l’arc : 77-57 ! Rothbart se montrait fébrile. Ayant changé avec Demetrius, Mickaël revenait dans le bon tempo : 79-57. Traoré croyait conclure le quart temps sur un majoré (+ 3), mais Mickaël trouvait encore le temps pour un flotteur : 81-60.
Le cinq majeur bousculé, coach Éric avait convoqué les joueurs du banc, qui avaient répondu avec brio (Q3 : 30-25). À la débauche d’énergie exigée par la folle remontée des visiteurs avait succédé un terrible coup de barre.


Will : précieux et impliqué !

Sur une mésentente de Will et de Petr, Curry se montrait opportuniste : 81-62. Richard remplaçait Will. Valentin (+ 2) et Drouault (+ 2) échangeaient des politesses : 83-64. Coincé entre deux Portelois, Michaël rendait le ballon, sans conséquence puisque Williams faisait un pas de trop. Antoine et Drouault rivalisaient de maladresse. Valentin permutait avec Demetrius. Mickaël, visiblement éprouvé, envoyait un airball. Traoré voyait son shoot dévier. Sur la ligne, Demetrius manquait un de ses jets : 84-64. Cameron remplaçait Petr. Curry allait chercher le panier & one : 84-67. Richard restait dans son match : 86-67. Diawara, essoufflé, expédiait un gros parpaing. Cameron ne faisait pas mieux. Seul Curry semblait encore plein de ressources : 86-69. Deux jets de Demetrius apportaient de l’air aux Sarthois : 88-69. Le Portel était dans la pénalité. Curry s’y reprenait à deux fois : 88-71. Cameron en échec, la balle passait brièvement entre des mains mancelles, avant que Williams ne la récupère. Absolument seul sur le côté de la raquette, Hilliard désespérait son entraîneur. Demetrius provoquait une faute (2/2) : 90-71. Williams obtenait un lancer bonus qu’il ne transformait pas : 90-73. Curry s’emparait du rebond et rattrapait l’affaire : 90-75. Michaël soutirait deux jets supplémentaires : 92-75. Ehambe à la peine, Demetrius scellait l’affaire avec un panier garni : 95-75. Curry, à cinq fautes, rejoignait son banc. Will et Terry relayaient Richard et Demetrius. Williams ne renonçait pas : 95-77. Terry en échec, Cameron se retrouvait sur la ligne, à 1/2 : 96-77. Allait-on franchir la barre des cent points ? Williams resquillait deux jets : 96-79. À huit mètres, au moins, Valentin téléguidait un missile : 99-79. Le public était debout. Rothbart semblait vidé. Négligé par son vis-à-vis, Will s’appliquait et passait un majoré : 102-79 ! Le bougre en riait sous cape… Non sans quelque hésitation, les hommes en gris accordaient à Drouault un panier bonifié qui donnait aux Nordistes le gain du quart temps (21-22) : 102-82.


Valentin a recouvré ses sensations, en seconde mi-temps…

Au terme d’une rencontre très animée, le MSB impose la puissance de son collectif à une vaillante équipe du Portel. Six joueurs affichent une évaluation à deux chiffres et les trois autres n’en sont pas loin. Pugnace et constant dans l’effort, Demetrius (24 pts/3 rbds/2 pds pour 26 d’éval) est le MVP de la soirée. Après avoir apporté des points lors des matches précédents, Antoine (9/1/10/17) s’est illustré dans la distribution du jeu, alors que Mickaël (12/3/4/7), souvent ciblé par la défense stelliste, était dans le dur. Précieux tout au long du délicat troisième quart temps, Will (9/7/1/16) a fait la loi dans la peinture, à part égale avec Richard (7/8/2/16), tout en sobriété. Étincelant en première mi-temps, Cameron (16/1/0/12) a passé le relais à Valentin (13/1/2/12) durant la seconde. Enfin, si Petr (6/3/0/9) a lui aussi apporté son écot au meilleur moment, Terry (6/2/0/7) a démontré à tous qu’il faudrait compter sur lui. De bon augure, avant un déplacement délicat à Boulazac…


Mitch, MVP, tout simplement…


[Merci à Dominique Breugnot pour ses photos !]

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momodumans
Joueur espoir



MessageSujet: Re: MSB-LE PORTEL (saison 2018-2019)   Mar 9 Oct 2018 - 14:15

Très bon résumé.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Msbgrace
Joueur espoir
avatar


MessageSujet: Re: MSB-LE PORTEL (saison 2018-2019)   Mar 9 Oct 2018 - 16:29

Merci encore The Dunk Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MSB-LE PORTEL (saison 2018-2019)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-LE PORTEL (saison 2018-2019)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAISON 2018/2019
» SAISON 2018/2019
» FÉDÉRALE 1 Saison 2018/2019... SANS POULE ÉLITE!
» Recrutement 2018/2019
» Engins et Infos Saison 2018 -2019

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres-
Sauter vers: