AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)   Lun 28 Mai 2018 - 9:36

MSB-ASVEL :
FEU VERT OU FEU ORANGE ?
___________


Battus à domicile, moqués dans les médias qui pronostiquaient leur déroute et qui n’en avaient que pour la bande à Parker, les Tangos, privés de leur capitaine, suspendu, sont allés à l’Astroballe et ont démontré leur caractère en marquant 72 points — un signe ? — contre seulement 67 à leurs adversaires ! Forts de ce succès, les dirigeants manceaux ont réagi, eux aussi : le mardi soir, à 19 heures, il n’y avait certes pas foule à Antarès, il faut bien l’avouer. Et tout le petit monde journalistique de se gausser de ces ploucs de Sarthois qui travaillent tard au lieu de venir soutenir leur équipe… mais, pour le match 3, prévu un dimanche, on allait voir ce qu’on allait voir ! Places à demi-tarif pour tous ! Sitôt terminé le deuxième match, d’ailleurs, Antoine en avait appelé au au peuple orange… et le peuple a répondu présent ! 6035 personnes, rien de moins, prêtes à pousser leur équipe ! Hasta la victoria

                             

Sur l’entre-deux, Yous était le plus vif sur le ballon et les Manceaux portaient le premier assaut, par DJ, dont le tir déviait. Slaughter ne se montrait pas plus adroit. Justin puis, à nouveau, DJ ne faisaient pas mieux. Tout de suite, la défense se regroupait et serrait les dents. Les Villeurbannais perdaient la possession. Le cercle rejetait encore une tentative de Yous et c’était finalement Roberson qui ouvrait la marque, sur un triple bien dosé : 0-3. Cependant Kaba en était déjà à sa deuxième faute. Justin, puis Slaughter se heurtaient à des murs, mais Mykal expédiait à son tour un trois-points qui faisait quelque peu retomber la tension : 3-3 ! Nelson et Chris échangeaient quelques bons procédés : 5 partout… Si Nelson (+ 2) doublait la mise, Justin provoquait une faute et entrait ses deux jets : 7 partout… Justin cédait sa place à Antoine, que Slaughter saluait par son premier panier : 7-9. Chris en échec, Harper enfonçait le clou : 7-11. Chris ratait encore sa cible et sortait, flanqué de DJ et de Yous. Justin, Romeo et Will prenaient le relais. Gamble, aussitôt, butait sur Will. Romeo cafouillait. Gamble à la peine, Mykal arrachait le cuir. La Maison verte étant dans la pénalité, Will obtenait et transformait deux lancers : 9-11. Gamble se contentait d’un petit 1/2 : 9-12. Romeo en délicatesse avec son shoot, Will récupérait presque le rebond, mais la balle lui glissait entre les doigts. Nelson en échec, Justin, qui avait pris tout le monde de vitesse, se faisait balancer en toute impunité. Will et Antoine posaient une trappe sur le porteur du ballon et Romeo se chargeait de la finition : 11-12. Gamble sanctionné, Antoine en échec, Justin braconnait deux jets sur le rebond : 13-12. La salle applaudissait à tout rompe. Roberson cherchait en vain la mire. Hélas, Antoine laissait échapper le ballon et le meneur américain frappait à trois points : 13-15. Will déposait, in extremis, un improbable flotteur pour rétablir la parité : 15 partout !
Si les Tangos avait parfois manqué quelques opportunités, la défense était en place et le public bouillant… Ce troisième affrontement, en tous cas, ne ressemblait en rien aux précédents ! Les deux équipes se méfiaient l’une de l’autre, en quelque sorte…


Will a su prendre le relais de Yous !

Chris ayant relayé Justin, Gamble, copieusement hué, lâchait un lancer en route : 15-16. Romeo, ayant commis sa deuxième faute, permutait avec DJ, comme Will avec Yous. Mykal s’étant fait soulager de la possession, Kahudi en profitait : 15-18. Cependant Yous ressortait le ballon vers Justin qui plantait un triple, impeccable : 18 partout… Malheureusement, Harper ripostait aussitôt, sur le même ton : 18-21. Yous réduisait l’écart : 20-21. Roberson entrait un drop shot, dans le petit périmètre : 20-23. Chris passait la défense en revue et passait un lay-up, mais les hommes en gris sifflaient… Alors que tout le monde croyait au & one, Chris récoltait une faute offensive et son panier était refusé… Dans les travées, la rumeur, énorme, montait, d’autant que Lang, bien campé sur ses appuis, derrière l’arc, torpillait le cercle : 20-26. DJ ayant refusé un tir ouvert, Mykal, en fin de possession, tentait l’impossible. Harper ne faisait pas mieux. Will suppléait Yous. DJ, en échec, se rachetait en nettoyant l’arceau où tournait un ballon de Kaba. Antoine remplaçait Mykal. Chris en échec, Kaba insistait dans la peinture : 20-28. DJ en manque total de réussite, Kaba obtenait deux jets, à 1/2 : 20-29. Une vague d’inquiétude se propageait lentement dans les gradins. Romeo relayait Chris et servait Will, presque dans la foulée : 22-29. Justin interceptait et lançait Antoine : 24-29. TJ Paker rappelait ses troupes. Sur les deux actions suivantes, Kaba et Romeo se neutralisaient. Toutefois, Will prenait le rebond et provoquait une faute d’Harper. Romeo, décidément, ne trouvait pas le bon geste, mais Gamble, au bout des 24 secondes, devait prendre ses responsabilités, dans une mauvaise position. Antoine enchaînait, propageant comme un vent de soulagement : 28-29. Kahudi en échec, Romeo transformait ses lancers : 30-29 ! Le Mans virait en tête et la foule appréciait, comme il se doit… Harper jouait au gâte-sauce : 30-31. Romeo téléguidait alors une passe-laser vers Will, acclamé par les Félins : 32-31. DJ coupait la dernière ligne de passe de Villeurbanne. Avec seulement 3 centièmes de secondes à l'horloge, Nelson n’avait plus le temps d’exercer son pouvoir de nuisance…
Un temps distancés de neuf points, les Tangos avaient réagi sous l’impulsion d’Antoine et de Justin (Q2 : 15-14). Si les visiteurs durcissaient le jeu (12 fautes contre 5 au MSB) et se montraient les plus adroits (52% contre 39…), les Manceaux entraient leurs lancers et affichaient une belle pugnacité en défense. Autant dire que rien n’était joué…


Mener, passer, marquer : Justin a tout fait...

Bousculé par Harper sur une tentative lointaine, DJ ouvrait son compteur sur un 3/3 : 35-31. Slaughter à la peine, Kaba veillait au grain : 35-33. Revigoré par ses trois jets, DJ sortait enfin l’artillerie : 38-33. L’effort de Slaughter pour lui répondre faisait un flop. Chris passait un petit drop shot à l’angle zéro : 40-33. Le public manifestait sa joie, d’autant que Kahudi égarait le cuir. Chris, cette fois, ne trouvait pas sa cible. La défense mancelle étant en mode barbelés, Slaughter se faisait déposséder, lui aussi. Mykal en échec, chacun se précipitait sur le ballon. Une véritable mêlée ouverte… Les arbitres appliquaient la règle de la possession alternée, ce qui bénéficiait à l’ASVEL. DJ se vengeait en bâchant Lighty en beauté, avant de prendre sa chance en attaque, sans succès. Nelson braconnait deux lancers : 40-35. Antoine relayait Chris et ne tardait pas à prendre sa chance, sans réussite. Toutefois Yous captait le ballon et le redirigeait vers Mykal qui entrait un majoré du meilleur effet : 43-35. Roberson lui rendait aussitôt la monnaie de sa pièce : 43-38. Mykal en échec, Yous dépossédé du rebond, DJ écopait d’une antisportive pour avoir accroché Lighty. Autant dire que le public appréciait. Lighty, à 2/2, se faisait justice : 43-40. L’ASVEL revenait dans la partie… Will remplaçait Yous. Nelson en échec, Justin allait chercher des points dans la peinture : 45-40. Derrière l’arc, Harper faisait de la résistance : 45-43. Mykal et Kaba gaspillaient des munitions. Cependant Mykal s’offrait un incroyable slalom jusqu’au panneau adverse : 47-43. Roberson donnait des signes de fatigue et manquait deux tentatives consécutives, tandis que Romeo relayait DJ. Lighty grattait deux jets, à 1/2 : 47-44. Will cédait sa place à Yannis qui posait sans tarder un bel écran pour Antoine : 50-44 ! Thrrreee points !!! Roberson, reparti à l’assaut, se faisait sèchement contrer par Yannis. Justin grappillait encore deux jets, avant de permuter avec Chris : 52-44. Gamble en échec, Antoine faisait lever tout le monde sur un second trois-points d’anthologie : 55-44 ! TJ Parker, visiblement désemparé, interrompait la rencontre. Gamble redonnait un peu d’oxygène à ses partenaires, mais signait sa troisième faute tout de suite après : 55-46. Lighty jaillissait sur le ballon et filait au dunk… sauf que Marcel L’Arceau ne l’entendait pas sur ce ton ! Sur une mauvaise relance des Manceaux, le même Lighty ratait un second tir consécutif. Au buzzer, Chris plongeait toute la salle dans l’allégresse la plus folle en entrant un rainbow shot de grande classe : 58-46 !
Décrochés, les Villeurbannais étaient revenus à une possession, avant qu’Antoine et Chris ne déchaînent le feu du ciel (Q3 : 26-15). Les tirs manqués par Lighty en fin de quart temps risquaient de peser lourd…


L'apport de Chris aura encore été précieux !

D’emblée, Antoine précipitait le public dans le délire en passant un majoré : 61-46. Slaughter répondait par un lay-up : 61-48. Romeo glissait la balle à Yannis qui dunkait sous les vivats : 63-48. Gamble cherchait son second souffle : 63-50. Mykal perdait la balle, mais s’empressait de la récupérer. Romeo expédiait un vilain airball. Les Lyonnais, toutefois, confondaient vitesse et précipitation. Antoine héritait de la possession, mais sa passe vers Yannis n’arrivait pas à destination. Justin le remplaçait. Les organismes commençaient manifestement à souffrir. Slaughter faisait l’effort : 63-52. Romeo en échec, Nelson tentait de sauver son équipe : 63-55. Justin restait de marbre : 65-55. Yous et DJ suppléaient Yannis et Romeo. Slaughter en échec, Yous manquait deux paniers de suite, mais Lighty envoyait un airball. Chris assurait, dans la peinture : 67-55. Malgré tout, Lighty s’obstinait : 67-57. DJ, Mykal, puis Roberson se heurtaient à des défenses peu accommodantes. Sur une passe sublime de Justin, DJ décollait pour un alley-oop qui faisait encore monter la température : 69-57 ! Kahudi n’y arrivait plus. Justin à la peine, Yous et DJ assuraient le rebond. Du corner, Chris creusait encore l’écart, même si son trois-points était finalement corrigé en deux-points par la table de marque : 71-57. De son côté, Lighty envoyait du lourd : 71-60. Mykal ayant perdu le ballon, Kahudi provoquait la faute et entrait ses deux jets : 71-62. Villeurbanne jetait ses dernières forces dans la bataille. Justin, légèrement en retard pour se saisir du cuir, se voyait infliger une antisportive très sévère. La foule protestait. Roberson, impassible, passait ses deux jets : 71-64. À 2’17” du dénouement, la tension devenait palpable. Kahudi démarrait pour un pick’n’roll, mais Roberson, se méprenant sur ses intentions, adressait sa passe à l’endroit que son capitaine venait de quitter. Justin allait à la pêche aux lancers : 73-64. Antoine relayait Chris. Nelson refusait de baisser pavillon : 73-66. Justin ramenait deux jets de plus dans son escarcelle : 75-66. Nelson bandait ses muscles : 75-68. À la fin des 24 secondes, Mykal entrait un triple non validé. Slaughter bombardait en tous sens. Antoine laissait un lancer en chemin : 76-66. La foule scandait : « Ici, ici, c’est Le Mans ! » Kahudi n’en pouvait plus. À 40 secondes du verdict, sur une passe magique de Romeo, DJ s’envolait pour un incroyable alley-oop et rabattait violemment la balle dans le cercle : 78-68 ! Les hommes en gris accordaient même le bonus : 79-68. L’ambiance tournait au délire ! Le tir de Roberson déviait : le match était terminé !


DJ alley-oop Stephens, alias Marsupilami !

Malgré les efforts des Villeurbannais dans le dernier quart temps (21-22), le MSB, poussé par son sixième homme, omniprésent, l’emporte haut la main. Le public manceau, mobilisé derrière son équipe durant toute la rencontre, a répondu avec éclat à l’appel qu’il a reçu et, comme le faisait malicieusement observer le speaker, Antarès, en ce dimanche soir, était de loin la salle la plus chaude de France ! Coach Bart pouvait exulter : l’armada à gros budget de l’ASVEL éliminée, le MSB était qualifié pour les demi-finales… et avec la manière (88 vs 73 à l’évaluation) ! TJ Parker a trouvé son maître. Si le sang-froid de Justin (19 pts/3 rbds/4 pds pour 20 d’éval), la vista d’Antoine (14/4/2/15), les coups de folie de DJ (11/3/0/13), la dureté de Will (8/3/0/12) et la finesse de Chris (11/3/2/12) ont fait merveille, l’activité de Mykal (8/5/3/7) et de Romeo (4/2/3/3), ainsi que la force de dissuasion de Yous (2/5/1/3) et de Yannis (2/2/0/3) ne sont pas non plus en reste : chacun a payé de sa personne pour pouvoir poursuivre l’aventure ! Strasbourg n’a qu’à bien se tenir : mieux que de l’orgueil, cette équipe a une âme…

Antoine a encore apporté toute sa fougue !


Quand l'équipe applaudit son public...


[Merci à Dominique Breugnot pour ses photos !]

_________________
afro
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Lun 28 Mai 2018 - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amara
Administrateur du forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)   Lun 28 Mai 2018 - 11:47

cheers

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
momodumans
Joueur espoir



MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)   Lun 28 Mai 2018 - 13:02

Très bon compte rendu de cette superbe soirée.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Msbgrace
Joueur espoir
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)   Lun 28 Mai 2018 - 15:47

Que du bonheur Very Happy cheers



Et merci The Dunk Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PONPON
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)   Lun 28 Mai 2018 - 15:58



Des frissons ....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)   Lun 28 Mai 2018 - 20:41

Merci à tous 🙏🏻 ! On continue !
Go MSB... 🏀🍾

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
5 majeur



MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)   Lun 28 Mai 2018 - 21:01

Un ou 2 article(s) aussi plaisant(s) la semaine prochaine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)   Lun 28 Mai 2018 - 21:29

On va demander leur concours aux joueurs ! 😊

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
53jcg
All-Star
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)   Mer 30 Mai 2018 - 7:06

Merci The Dunk !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)   Dim 3 Juin 2018 - 13:53

C’est bon : au moins deux articles encore !
Go MSB... 😎

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-ASVEL (1/4 de finale des playoffs, match 3)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 19ème journée : OLB - ASVEL
» Play Offs Championnat DIvision 1 : Finale Match 2 : Brest - Lyon du 20/04/2013 18H40
» Video de la finale du WGC-Match Play Championship-2011
» 1/4 Finale P-O / Match ALLER / Sam 05/05/12 : FCMB - MONACO : 70 - 60
» As Far 3 vs Raja 2 [1/8 de Finale Retour ] [Après-Match]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2017-2018-
Sauter vers: