AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MSB-CCRB (Saison 2017-2018)

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: MSB-CCRB (Saison 2017-2018)   Dim 14 Jan 2018 - 19:04

MSB-CHÂLONS-REIMS :
CHAMPAGNE APRÈS LES FËTES ?
________


Une victoire dans le derby contre le voisin choletais, une autre lors du déplacement à Boulazac, les Manceaux auront passé au chaud la trêve des confiseurs. En ce samedi soir, pour leur premier match à domicile de la nouvelle année, cependant, il allait falloir se méfier des Champenois dont l’attaque comptait parmi les plus pétillantes de Pro A : adresse offensive et défense pugnace exigées ! Après un bel hommage d'Antarès à Frédéric Forte, les arbitres pouvaient donner le coup d'envoi de la rencontre.

                             

En l’absence d’un marquage agressif sur sa personne, Justin ne se privait pas du plaisir d’ouvrir le score : 2-0. Ulmer en échec, Mykal doublait la mise : 4-0. Daniel ayant fait preuve de fébrilité devant Yous, Romeo débutait 2018 par un triple de bon aloi : 7-0 ! Hermansson et lui se rendaient alors les coups, l’Islandais entrant deux paniers consécutifs, tandis que le capitaine manceau y allait de son fade amay favori : 9-4. Si Yous laissait alors le ballon lui échapper, Hermansson ne réussissait pas la passe de trois. Mykal ayant lui aussi perdu la possession, Bentil réduisait l’écart : 9-6. Mykal ratait une tentative depuis le coin du terrain, tandis que le CCRB cafouillait en tentant un alley-oop. Yous s’imposait, tant en attaque qu’en défense sur Ulmer : 11-6. Justin en échec, Terry contrait Hermansson et Yous enfonçait un dunk monumental pour faire bonne mesure : 13-6. Pitard se montrant maladroit, Yous poursuivait son travail de sape : 15-6. Deane et Mykal rivalisaient de maladresse, de sorte que le second cédait sa place à Chris. Hermansson reprenait son chantier : 15-8. Deux lancers de Romeo et un tir approximatif d’Hermansson plus tard, le MSB se redonnait un peu d’air : 17-8. Romeo, toutefois, se montrait trop gourmand et Ulmer parvenait à se faufiler : 17-10. Justin à la peine, Ulmer récidivait avec un lancer bonus en prime : 17-13. Le staff manceau réagissait en remplaçant Justin et Yous par Antoine et Will. Will cueilli à froid, Romeo rattrapait le coup : 19-13. Ibekwe entrait alors dans la danse et, comme Will avait manqué une passe un peu molle, Duport ramenait les siens à une petite possession : 19-17. En embuscade dans un coin, Chris calmait les ardeurs champenoises : 22-17. La main de Duport tremblait, si bien que, sur du jeu rapide Romeo se retrouvait seul sous le panneau adverse : 24-17. Ulmer en difficulté, Will grimpait au cercle pour un dunk retentissant : 26-17. Le MSB contrôlait la rencontre et, dans la foulée, Will se payait un contre sur Hermansson.
Après un très bon départ des Sarthois, initié par Romeo et par Yous, le CCRB avait paru vouloir revenir dans la partie, mais une nouvelle accélération mancelle avait rétabli l’écart à neuf points. Les Tangos dominaient au rebond (12/5), aux passes (6/3) et, surtout, à l’évaluation (37/16) : tous les indicateurs étaient favorables !


Le Capitaine Romeo a montré la voie !

Alors qu’Ibekwe croyait enclencher une remontée en entrant un majoré, Chris ripostait sur le même ton, obtenant même le & one du corps arbitral : 30-20 ! Mieux, Will interceptait le cuir et filait en coast to coast comme un arrière : 32-20. Pitard (+ 2) amorçait la révolte champenoise, vite suivi par l’incontournable Hermansson (+ 2), après une faute offensive de Will : 32-24. Suite à une perte de balle, DJ relayait Romeo, interceptait la balle, la transmettait à Antoine qui retrouvait le vainqueur du concours de dunks du All Star Game pour un nouvel alley-oop d’anthologie : 34-24. Duport, DJ, puis Ibekwe en échec, Antoine combinait avec Will : 36-24. DJ coupait une nouvelle ligne de passe, mais manquait son geste final. Ibekwe réduisait l’écart à 10 points : 36-26. Yous et Justin suppléaient Will et Antoine. Sans tarder, Chris relançait Yous, sur un pick’n’roll impeccable : 38-26. Ulmer en échec, Will ne parvenait pas à contrôler le ballon et Daniel montait au dunk : 38-28. Terry relayait Chris, tandis que Yous, comme un grand, signait un 2/2 sur la ligne : 40-28 ! Daniel poursuivait son effort : 40-30. Un tir de Yous, contré en phase descendante, était accordé : 42-30. Du coin du terrain, Duport passait un joli tir primé : 42-33. Mykal à la peine, Yous arrachait le cuir et imposait sa puissance, mais manquait son lancer bonus : 44-33. Si Daniel et Bentil gâchaient des munitions, Justin expédiait la balle dans le public. Les Champenois confondant vitesse et précipitation, la possession revenait pourtant aux Manceaux. Terry se contentait d’un jet sur deux, mais ajoutait deux points grâce à Mykal qui avait bondi le premier sur le rebond offensif : 47-33. Ulmer faisait de la résistance : 47-35. Cependant, sur une extra passe de Justin, Mykal, bien démarqué sur le côté, expédiait un missile : 50-35. Chris remplaçait Terry et Romeo DJ. Tandis qu’Ulmer grattait encore deux jets, à 2/2, Justin trouvait la mire à trois points : 53-37. Hermansson revenait aux affaires : 53-39. Yous contrait gentiment Bentil. À 15 secondes de la mi-temps, Coach Éric posait un temps mort. Malicieux, Justin, qui avait vu que le CCRB était dans la pénalité, provoquait une faute de Deane, avant de se contenter d’un modeste 1/2. Deane prenait sa revanche en lui plantant sur la tête, à la dernière seconde, un buzzer-beater du plus bel effet : 54-42 !
Yous, déjà à 16 à l’évaluation, marchait sur l’eau et, avec 21 rebonds contre 12, 16 passes décisives contre 8 et une évaluation globale de 73 contre 44, le MSB semblait n’avoir rien à craindre (Q2 : 28-25). Seule ombre au tableau, les balles perdues, qui permettaient aux visiteurs de garder un espoir à seulement 12 points…


Alley-oop ou dunk, DJ se plaît en altitude !

À peine sur le parquet, Yous relançait la machine : 56-42. Pitard en délicatesse au tir, Mykal égarait encore un ballon, dont Daniel ne profitait pas. Romeo reprenait du service : 58-42. Pourtant, derrière sa ligne, Ulmer n’abdiquait pas : 58-45. Mykal s’étant de nouveau fait soulager de la possession, Hermansson, intenable, allumait une mèche : 58-48. Romeo tentait en vain de lui rendre la monnaie de sa pièce. Mykal jaillissait au rebond offensif, sans que Yous parvienne à marquer. SI Ulmer ne faisait pas mieux, les Champenois s’offraient deux rebonds offensifs de suite, sans que Pitard ni Ibekwe réussissent à trouver le cercle. Justin apportait un peu d’oxygène à ses partenaires, mais sortait, victime d’un choc à la hanche : 60-48. Antoine prenait le relais, suivi par DJ qui permutait avec Romeo. Pour une fois, Ulmer se contentait de 50% aux lancers : 60-49. Mykal en échec, le CCRB cafouillait. Le pourcentage d’adresse de Mykal fléchissait encore et Terry devait s’employer pour enrayer la contre-attaque. Daniel à la peine, Ulmer signait un second 1/2 consécutif : 60-50. Chris remplaçait Mykal. En tête de raquette, DJ voyait sa balle dévier, avant que Yous ne la récupère, pour la déposer dans le filet en toute tranquillité : 62-50. Daniel en échec, Chris égarait la balle, mais revenait pour récupérer son bien et filait en coast to coast, sous les yeux d’une défense champenoise trop lente à se replier : 64-50. Antarès ne boudait pas son plaisir ! Will relayait Yous, tandis que, pour une fois, Hermansson ratait un lancer : 64-51. Will et Bentil se neutralisaient sous leurs panneaux respectifs. Bien servi par Terry, DJ s’envolait au dunk : 66-51. Hermansson, du corner, puis Bentil gaspillaient des occasions, mais, suite à un rebond favorable, Bentil parvenait enfin à mener son entreprise à bien : 66-53. Will ayant écopé d’une faute offensive assez discutable, Bentil retournait le couteau dans la plaie : 66-55. Terry cédait sa place à Justin qui envoyait aussitôt ses étrennes à DJ : 68-55. Une fois de plus, Ibekwe se signalait à l’attention générale : 68-57. Justin, qui venait de refuser un shoot, tentait une passe rasante vers Will, impuissant. Hermansson donnait des signes de fatigue, tandis que le corps arbitral accordait à Will un panier contré en phase descendante : 70-57. Pitard à 1/2 et Chris à 2/3 se chargeaient de fermer le ban sur la ligne des lancers : 72-59.
Si le jeu s’était équilibré (Q3 : 16-15), les Manceaux conservaient tout de même leur avance, ainsi qu’une marge assez évidente, à en croire les statistiques : 30/20 au rebond, 20/10 aux passes décisives et 94/59 à l’évaluation.


Chris est aussi un organisateur...

Yous ayant remplacé Will, Hermansson repartait à l’assaut : 72-61. Deux jets de Justin venaient calmer les velléités champenoises : 74-61. Pourtant, Hermansson ne lâchait rien : 74-63. Sur la ligne, Yous se contentait d’un jet sur deux : 75-63. Terry remplaçait Chris. Bentil, à son tour, enquillait les lancers : 75-65. Sentant le danger, Justin prenait de la hauteur et envoyait Yous au alley-oop : 77-65. Deane l’imitait avec le concours d’Ibekwe : 77-67. Suite à un différend avec Bentil, Yous, qui venait de marquer (+ 2), se voyait gratifier d’une technique et les huées d’Antarès n’y changeaient rien. Bentil enquillait ses deux jets et Hermansson ajoutait le sien : 79-70 ! Si Deane et Justin essayaient de faire basculer la rencontre en faveur de leurs équipes respectives, c’était encore Hermansson qui apportait le danger, sur un majoré bien dosé : 79-73 ! Jamais, depuis le début du match, le CCRB n’avait été aussi près… Romeo remplaçait DJ et Justin allait braconner une faute, avec deux jets à la clé : 81-73. Suite à un jaillissement de Terry, la balle filait de Romeo à Mykal : 83-73 ! Remonté, le public donnait de la voix… Hermansson demeurait de glace : 83-75. Les défenses serraient les dents : Terry, Bentil, puis Romeo en faisaient successivement les frais. Cependant, Yous veillait au grain et offrait une seconde chance à Romeo : 85-75. Sur un tir de Bentil, Hermansson était encore là pour une claquette : 85-77. Si Justin se montrait peu inspiré, Bentil était peu adroit. Pitard envoyait Yous sur la ligne, à 1/2 : 86-77. Sur le second jet, Mykal s’emparait du ballon, sans réussir à marquer. Pitard relançait le CCRB : 86-79. Yous, toutefois, gardait la tête froide : 88-79. Antoine suppléait Mykal. Bousculé sur une tentative lointaine, Ulmer se contentait d’un 2/3 : 88-81. Les Champenois revenaient sur les talons des Manceaux ! Cédric Heitz rappelait ses troupes. Will relevait Yous, dont le capot fumait. Antoine manquait son tir, mais Will assurait le rebond. Justin perdait le ballon… La tenseion montait, à 55 secondes du couperet final… Pitard prenait crânement sa chance, sans succès. Heitz arrêtait de nouveau le jeu. Romeo expédiait une vilaine brique. Encore 50 secondes… Hermansson réduisait l’écart à cinq petits points : 88-83 ! Ouf, Justin, la main ferme, enquillait deux lancers : 90-83. À son tour, Hermansson allait chercher la faute, mais manquait un de ses jets : 90-84. Les Manceaux choisissaient de conserver la balle…


Yous semble progresser à chaque match !

Au terme d’un money time plus haletant qu’on ne l’aurait cru (Q4 : 18-25), le CCRB vient mourir, les armes à la main, à deux possessions du MSB, grâce à ce diable d’Hermansson qui laisse une ardoise de 29 points pour une évaluation à 30. C’est pourtant à un Tango, en la personne de Yous, auteur d’un double-double (24 pts à 10/11, avec 14 rbds/0 pd pour une évaluation à 31), que revient le titre de MVP de la soirée ! Romeo (15/1/2/13), impérial en débit de rencontre, Chris (11/1/3/13, malgré un temps de jeu limité (18’), Terry (3/8/2/13), toujours au four et au moulin, et Justin (14/0/9/15), malgré ses quatre balles perdues, auront apporté leur pierre à l’édifice. Même s’il n’a joué que 18 minutes, lui aussi, DJ (8/2/1/10) n’a pas non plus démérité, pas plus que Will (8/3/1/9), toujours présent dans le combat. Certes, Antoine (0/0/6/5), qui n’a joué qu’un quart d’heure, s’est montré inhabituellement timide aux tirs, mais ses six passes décisives ont fait du bien au collectif. Enfin, avec quatre balles perdues et une adresse en berne, Mykal (7/6/2/3) continue de décevoir ses fans, quoique son activité au rebond et dans l’ente-jeu demeure précieuse. En tous cas, avec les défaites de Nanterre et de l’ASVEL et en attendant Monaco-Limoges, les Sarthois, qui iront à Dijon la semaine prochaine, réalisent une excellente opération au classement. Encaisser 84 points, c’est trop, sans aucun doute, surtout à domicile, mais, après tout, Châlons-Reims est une équipe offensive et il était bon de commencer 2018 par une victoire ! BONNE ANNÉE À TOUS !
[Merci à Dominique Breugnot pour ses photos !]

_________________
afro
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Mar 16 Jan 2018 - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
53jcg
All-Star
avatar


MessageSujet: Re: MSB-CCRB (Saison 2017-2018)   Dim 14 Jan 2018 - 21:44

Merci The Dunk bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Guillaume
5 majeur



MessageSujet: Re: MSB-CCRB (Saison 2017-2018)   Dim 14 Jan 2018 - 23:00

Juste une petite erreur de calcul, c'est 28-25 le score du 2ème 1/4. Et effectivement, 2 1/4 temps avec 25 pts encaissés à domicile, pour la meilleure défense du championnat, ça fait un peu beaucoup. Mais la 2ème défense a encaissé 90 pts ce WE!
Sinon merci pour ce compte-rendu toujours aussi complet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PONPON
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-CCRB (Saison 2017-2018)   Lun 15 Jan 2018 - 11:03



Beau résumé ... c'est encore plus sympa lorsque c'est une victoire !!!

Merci Le Dunk .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Msbgrace
Joueur espoir
avatar


MessageSujet: Re: MSB-CCRB (Saison 2017-2018)   Mar 16 Jan 2018 - 17:11

Merci The Dunk Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
avatar


MessageSujet: Re: MSB-CCRB (Saison 2017-2018)   Mar 16 Jan 2018 - 21:31

Guillaume a écrit:
Juste une petite erreur de calcul, c'est 28-25 le score du 2ème 1/4. Et effectivement, 2 1/4 temps avec 25 pts encaissés à domicile, pour la meilleure défense du championnat, ça fait un peu beaucoup. Mais la 2ème défense a encaissé 90 pts ce WE!
Sinon merci pour ce compte-rendu toujours aussi complet!

C’est rectifié... C’était une faute de frappe ! 🤓
Merci à vous tous pour vos messages... cheers

_________________
afro
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MSB-CCRB (Saison 2017-2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-CCRB (Saison 2017-2018)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAISON 2017/2018
» ACTUALITÉS HORNETS- SAISON 2017-2018
» recrues saison 2017 2018
» Transferts Saison 2017-2018
» Saison 2017 - 2018

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres-
Sauter vers: