AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013)

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013)   Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Icon_minitimeDim 24 Mar 2013 - 19:22

UN CSP DE PORCELAINE ?


Après deux déplacements difficiles, soldés par de courtes défaites, forcément frustrantes, le MSB retrouvait son public pour affronter, avec Pape Sy, enfin rétabli, le CSP Limoges. De son côté, avec deux victoires consécutives, l'équipe de Giannakis, privée de Plaisted et de Gomis, entendait bien poursuivre sur sa lancée afin de se rapprocher d'une possible qualification pour les play-offs.

Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) 26384 Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) 26384 Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) 26384 Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) 26384 Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) 26384 Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) 26384 Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) 26384 Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) 26384 Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) 26384 Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) 26384 Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) 26384

Après un échec de JP, Cuthbert prenait le rebond et redonnait une deuxième chance à son capitaine. Ce dernier faisait cependant le pas de trop et c'est Brockman qui ouvrait la marque pour les visiteurs. Cam égalisait sans tarder, avant que l'aîné des Evtimov ne redonne l'avantage aux siens : 2-4. Négligé par une défense limougeaude qui n'avait pas dû voir le match des Manceaux à Chalon, JP, décidément inspiré par les spots publicitaires tournés pour Tarkett, expédiait un superbe tir primé depuis la tête de la raquette pour le plus grand plaisir des 5000 spectateurs acquis à sa cause : 5-4. Cuthbert coupait ensuite une ligne de passe et filait au cercle : 7-4. Gipson et Darius se rendaient alors coup pour coup, ce qui semblait augurer d'une rencontre disputée : 9-6. Le CSP ayant perdu le ballon, Darius manquait une lointaine tentative. Un marcher de Brockman rendait la possession aux Tangos, mais le colosse se rachetait en contrant proprement JP sous les panneaux. Percuté par Evtimov venu l'appuyer, il peinait à recouvrer ses esprits. Sur l'action suivante, la pugnacité défensive de Marko s'avérait payante et JP, cette fois, trouvait la faille : 11-6. De retour en Sarthe, mais sous une tunique verte, Boungou-Colo ratait son premier tir, tout comme Cuthbert, de son côté. Si JP s'emparait du rebond, Cam ne parvenait pas à ses fins. Le MSB confisquait une fois encore le ballon, grâce à l'activité constante de Cuthbert, mais Darius écopait d'une faute d'attaque qui mettait un terme à cette phase de domination infructueuse. Jaillissant pour l'interception, Cam allait pourtant chercher la récompense de tous ces efforts : 13-6. Gipson (+2) mettait un terme à la série de 6-0 encaissée par les siens. JP en échec, Cuthbert se chargeait des finitions : 15-8. Alors que Pape prenait le relais de Darius, Boungou-Colo manquait une nouvelle fois de réussite. Marko ne faisait pas mieux, de sorte que Mipoka, oublié en tête de raquette, ramenait Limoges à quatre points : 15-11. Cam se précipitait un peu et Wanamaker enfonçait le clou : 15-13. Henri se montrait encore une fois naïf dans sa remontée de balle, mais se rachetait en empêchant Mipoka de concrétiser. Brouillon, Cam ratait un lay-up et Brockman égalisait à 15 partout, au terme d'un long passage à vide du MSB. Parti à l'aventure, Henri stoppait l'hémorragie (0-7, série en cours !), mais Brockman, farouche, rétablissait aussitôt la parité : 17 partout. L'entrée d'Alain ne changeait rien : Cam perdait la balle, sans conséquence, car McAlarney demeurait stérile.
Après un bon début, le MSB s'était relâché : le banc, une fois de plus, n'était pas à la hauteur du cinq majeur et Brockman effectuait un gros travail sous les panneaux. Rien n'était joué.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Cuthbert : le plus régulier !

D'emblée, Brockman balisait son territoire, mais Alain, depuis la ligne des lancers, effaçait la courte avance du CSP : 19 partout. Dounia (+2) répondait ensuite à McAlarney (+2), avant que Zerbo ne redonne l'avantage aux visiteurs : 21-23. Bien protégé par l'écran d'Alain, également passeur sur cette action, Pape entrait un tir lointain qui soulageait ses partenaires : 24-23. Traoré ayant manqué sa cible, Pape, victime de Wanamaker, se présentait sur la ligne pour un modeste 50% : 25-23. Le même Wanamaker s'étant vu siffler un passage en force, Darius, très applaudi, plantait une banderille qui plombait quelque peu le moral des hommes en vert : 28-23. Si Gipson se montrait maladroit, Cam rendait la possession. Ni Brockman, ni Alain ne menaient leurs entreprises à bien. Cam gâchait ensuite le rebond favorable, de sorte que Traoré pouvait entrer ses deux premiers points : 28-25. Les défenses montraient les dents, si bien que le score stagnait : le cercle rejetant successivement les tirs de Marko, de Boungou-Colo et de Brockman, qui faisait la loi au rebond. Sur une faute de Traoré, la cinquième du CSP, Darius laissait un lancer en route : 29-25. JD renvoyait JP et Cuthbert au combat. Emprunté, Traoré écopait d'une faute d'attaque. Cuthbert, à froid, ne trouvait pas la mire, contrairement à Darius qui exploitait à fond la seconde chance : 32-25. Pour la deuxième fois, le MSB se détachait légèrement (11-2, série en cours). Déstabilisé par Cuthbert, Boungou-Colo n'entrait qu'un seul de ses lancers : 32-26. Un panier de Cuthbert relançait les Manceaux, tandis que McAlarney cherchait toujours la bonne distance : 34-26. Sur le rebond, JP, féroce, arrachait le ballon et roulait sur le parquet. Cam, puis Traoré échouaient dans leurs efforts. Ce dernier compensait toutefois sa maladresse en soufflant la possession à JP, avant que ses partenaires ne la rendent malencontreusement à l'adversaire. L'accès aux raquettes était de nouveau fermé : de part et d'autre, JP, Boungou-Colo et Darius se heurtaient à un mur. Si Brockman n'était pas plus habile, Boungou-Colo, d'une claquette acrobatique, assurait cependant les deux points : 34-28. Cam et JP s'étant cassé les dents sur les défenseurs adverses, Boungou-Colo, très actif et irrégulièrement stoppé par Marko, entrait ses deux jets : 34-30. Le CSP s'accrochait, décidément ! À 1"2 du buzzer, JP téléguidait une passe spectaculaire vers Cuthbert qui s'appuyait intelligemment sur la planche pour entrer l'ultime panier de cette première mi-temps : 36-30.
En dépit de quelques occasions ratées de faire le break, le MSB, bien emmené par Darius, semblait dominer son sujet, comme en témoignait la différence à l'évaluation : 42-25.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Habemus Pape !

Limoges revenait avec la ferme intention de ne pas se laisser faire et prenait deux rebonds successifs, après les échecs de Boungou-Colo et de Gipson. Sur la troisième chance, Boungou-Colo, bien replacé en tête de raquette, envoyait un missile : 36-33. Les Manceaux relançaient rapidement et Marko, trop rarement en bonne position en première période, ripostait du tac au tac : 39-33. Volontaire, Boungou-Colo repartait à l'assaut et entrait un deuxième, puis, après un échec de Marko, un troisième panier, cumulant ainsi sept points d'affilée : 39-37 ! Les visiteurs ne lâchaient rien, décidément. Cuthbert en difficulté au tir, JP récupérait le rebond, avant de manquer une passe aveugle, sans doute destinée à Cam. Gipson à la peine, Brockman ratait la deuxième chance et Cuthbert se voyait offrir deux lancers par Zerbo. Hélas, l'intérieur manceau se contentait d'un petit point : 40-37. Heureusement, Darius veillait au grain : coupant une ligne de passe, il interceptait le ballon et servait Cam, idéalement placé pour un superbe rainbow shot : 43-37. Très agressifs sous les panneaux, cependant, les Limogeauds donnaient du fil à retordre aux Manceaux. Wanamaker finissait ainsi une action engagée par Boungou-Colo : 43-39. Sur une contre-attaque rondement menée, Cam servait alors Cuthbert qui obtenait le panier et un jet supplémentaire, qu'il allait malheureusement manquer : 45-39. Marko, pourtant, arrachait le rebond offensif et, après un échec de Cam et un rebond favorable, Cuthbert se retrouvait une fois encore sur la ligne, suite à une intervention litigieuse de Zerbo. Vaillant, mais maladroit dans l'exercice, Cuthbert laissait encore un point en chemin : 46-39. Les Tangos serraient les rangs et conduisaient leurs hôtes du soir au bout des 24 secondes réglementaires. La bataille faisait rage : Darius manquait son tir et Cam, qui avait pris le rebond, se retrouvait coincé le long de la ligne ; Mipoka, puis Cuthbert étaient stoppés dans leur élan. Sur un coup de sifflet du corps arbitral sanctionnant un marcher du même Mipoka, Giannakis sortait de ses gonds et héritait d'un avertissement. Brockman contrait irrégulièrement la balle en phase descendante, de sorte que Dounia, bousculé de surcroît, obtenait le panier et transformait son & one : 49-39. Le Mans se détachait, mais perdait l'ascendant au rebond : après un premier échec, Gipson profitait d'une seconde chance : 49-41. Suite à une revendication intempestive, le coach de Limoges écopait d'une faute technique qui permettait à Marko de faire admirer sa technique aux lancers : 51-41. Grâce à une passe splendide de Pape, Dounia ajoutait encore deux points à l'addition : 53-41. Gipson s'étant fracassé sur la citadelle mancelle, Cam se précipitait en vain, mais Dounia contrait magistralement McAlarney. Cherchant la difficulté, Cam manquait le alley-oop avec Marko, mais ce dernier récupérait le ballon et marquait tout de même : 55-41. Gipson à la peine, Traoré s'emparait du rebond et scorait : 55-43. Wanamaker se jouait alors du pauvre Henri et filait au cercle : 55-45. Le CSP étant dans la pénalité, Pape se présentait sur la ligne, pour un petit 1/2 : 56-45. Aux lancers, pour les mêmes raisons, Brockman ne faisait pas mieux : 56-46. À quelques secondes de la fin du quart temps, le cuir arrivait entre les mains de Dounia qui, sans se poser de questions, expédiait le ballon d'environ huit mètres, directement dans le filet : 59-46 ! Antarès exultait.
Grâce à une défense d'airain et à une bonne adresse collective, le MSB dominait, globalement, son adversaire. Il ne fallait pas, pour autant, abaisser sa garde.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Dounia apporte beaucoup depuis son retour...

Sur un tir manqué de Pape, Marko et Dounia se disputaient le rebond et le laissaient échapper. Après un échec de Traoré, les Manceaux perdaient le ballon que Pape se chargeait de récupérer. Marko, de loin, manquait sa cible et Wanamaker réduisait l'écart : 59-48. Pape ratait lui aussi son tir, tandis que Dounia bloquait sèchement McAlarney. Après une tentative avortée d'Alain, Mipoka grignotait un peu plus l'avance des Tangos : 59-50. Vigilant, Darius y allait de son petit flotteur : 61-50. La réponse de McAlarney ne tardait guère : 61-52. Suite à un échec d'Alain, Mipoka, victime de Marko, transformait ses deux jets : 61-54. Darius servait Cam sur un plateau : 63-54. À son tour, Wanamaker empilait ses lancers : 63-56. Darius et Mc Alarney cherchaient à prendre le match à leur compte, mais manquaient de réussite. Le second, pourtant, voyait le ballon lui revenir et, seul, allumait une mèche : 63-59 ! Antarès frémissait : il restait 4'40" à jouer et la rencontre, désormais, était loin d'être gagnée. Pire, JP, cerné, ne parvenait pas à trouver le chemin du filet. Chacun retenait son souffle. Désireux de s'illustrer, Zerbo se mettait à la faute... Ouf ! Marko tentait un tir difficile, refusé par l'arceau. Brockman n'était pas plus heureux, mais il parvenait à ressortir le cuir vers l'inévitable McAlarney qui climatisait la salle : 63-62 ! Le MSB n'avait plus qu'un tout petit point d'avance... Prenant ses responsabilités, Darius enclenchait la vitesse supérieure et déposait le ballon dans le filet, provoquant au passage la faute de Brockman : 2+1 = 3 et 66-62 ! Sur la remontée limougeaude, le meneur manceau surgissait comme un diable, coupait la passe et récupérait la possession. Poussé par Traoré, Marko manquait un lancer : 67-62, à 2'36" de l'issue de la rencontre ! Giannakis réclamait un temps mort. Le jeu reprenait. La balle circulait et Mipoka, seul en tête de raquette, ravivait l'espoir des supporters du CSP, venus en nombre : 67-65 ! À 1'57" du terme, le bras de Marko, cette fois, ne tremblait pas : 70-65 ! La foule applaudissait et, sous la pression, l'adversaire craquait. Le ballon courait en touche, revenait entre les mains de Darius qui, froid comme une lame, tentait sa chance derrière l'arc pour un superbe panier primé : 73-65 ! Le public, debout, saluait l'exploit comme il se doit ! Il restait 1'14" et le CSP ne s'avouait pas vaincu. Après un nouveau temps mort, Henri expédiait Boungou-Colo sur la ligne, mais ce dernier réalisait un piteux 0/2 qui semblait sonner le glas pour son équipe. Intraitable, Wanamaker bloquait pourtant Cam et entretenait le suspens : 73-67. En bon clutch player, Darius s'immisçait dans la peinture, provoquait la faute et transformait ses deux jets : 75-67. À 20" du buzzer, Henri interceptait le ballon. Malmené par la défense, Cam ajoutait deux lancers supplémentaires : 77-67. Une dernière pique de McAlarney ne changeait rien au résultat : 77-69.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Duel de titans : Darius MVP !

Malgré une fin de rencontre haletante, le MSB remporte une belle et importante victoire, face à une vaillante équipe de Limoges. L'ASVEL ayant perdu à domicile face à Roanne, les Manceaux récupèrent même leur quatrième place. Darius, MVP de la partie, démontre qu'il est bien le patron attendu (19 pts, 3 rbds, 4 pds pour 20 d'éval). Indispensable en défense, Cuthbert tient son rang (12 pts, 4 rbds, 3 pds pour 12 d'éval), de même que Dounia (10 pts, 4 rbds pour 15 d'éval) et Marko (11 pts, 6 rbds pour 11 d'éval). S'il commet encore des erreurs de jeunesse, Cam demeure précieux dans l'animation (11 pts, 1 rbd, 4 pds pour 5 d'éval) et, malgré un temps de jeu limité, Pape apporte sa pierre à l'édifice (5 pts, 1 rb, 2 pds pour 4 d'éval), tout comme JP, discret au scoring (5 pts), mais omniprésent sous les panneaux (5 rbds, 1 pd). Si Henri alterne le bon quand il défend et le moins bon quand il doit attaquer, malgré un passage éclair durant lequel il n'a pas démérité, Alain paraît loin de son niveau optimal. Reste que la gestion du ballon s'améliore et que l'équipe paraît progresser à chaque match. Il faudra cependant éviter de céder à la facilité devant le STB, toujours prompt à saisir les opportunités quand elles se présentent.

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sneaker
Joueur espoir
sneaker


Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013)   Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Icon_minitimeLun 25 Mar 2013 - 14:33

Basketball merci the dunk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PONPON
Journaliste du Forum
PONPON


Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013)   Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Icon_minitimeLun 25 Mar 2013 - 18:39

Superbe !!!

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy-basket
Centre de formation



Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013)   Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Icon_minitimeLun 25 Mar 2013 - 18:50

Excellent résumé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
squadra
Centre de formation
squadra


Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013)   Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Icon_minitimeLun 25 Mar 2013 - 19:23


Merci à toi The Dunk un réel plaisir de te lire clap clap..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013)   Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Icon_minitimeMar 26 Mar 2013 - 20:36

Parce que vous le valez bien !

Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball

Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball Basketball

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013)   Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Compte-rendu du match MSB-CSP Limoges (saison 2012-2013)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marcq En Baroeul recherche joueurs pour la saison 2012/2013
» saison 2012/2013
» Zone indiv Saison 2012-2013
» Echanges d'invitations saison 2012/2013 en Dordogne (24)!
» poule de R2 saison 2012/2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2012-2013-
Sauter vers: