AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013)

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013)   MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Icon_minitimeDim 3 Mar 2013 - 17:19

Pari gagnant ?
______


Après avoir encaissé 91 points à domicile contre une superbe équipe de Nanterre, très à l'aise derrière l'arc et conduite par un Meacham survolté, le MSB retrouvait enfin Antarès. Éliminés en demi-finale de la Leader's cup par le BCM, vainqueur du tournoi, les Tangos, en pleine reconstruction suite à l'arrêt prolongé de Charles, blessé au genou, et au départ définitif de Khalid, remercié par le club, avaient aussi concédé à Gravelines une courte défaite que beaucoup d'amateurs de paradoxes qualifiaient de prometteuse. Avec les arrivées de Marko et de Darius et le retour de blessure de Dounia, le pari de JD et du staff allait-il s'avérer gagnant ? Une défense retrouvée, un jeu plus nerveux et davantage d'adresse à trois points, telles étaient les principales attentes du public. Face à des Parisiens toujours en course en Eurochallenge, mais sans doute quelque peu émoussés, à l'image d'un certain Antoine Diot, nettement moins étincelant qu'en début de saison, la rencontre avait valeur de test, d'autant que l'absence dans les rangs adverses de Jawad Williams compensait en quelque sorte celle de Pape, toujours convalescent. Ayant perdu sur le fil un match aller presque gagné, les joueurs voulaient leur revanche...

MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) 26384 MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) 26384 MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) 26384 MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) 26384 MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) 26384 MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) 26384 MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) 26384 MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) 26384 MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) 26384 MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) 26384 MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) 26384


Comme pour prendre ses marques, Darius signait le premier panier manceau. Les visiteurs ayant égaré le ballon, JP avait l'occasion d'aggraver le score, mais manquait sa cible. Aka égalisait donc à deux partout, avant que le cercle ne repousse méchamment une tentative lointaine de Cuthbert. Quelque peu oublié par Cam, Diot marquait son retour à Antarès de la meilleure des manières, avec un tir primé et son bonus ! Par chance pour les Tangos, leur ancien meneur ratait son lancer franc : 2-5 tout de même... Désireux de se racheter, Cam prenait, sans succès, un tir ouvert. Si Marko n'était pas loin de récupérer le ballon, il se faisait finalement arracher la possession, mais Cam interceptait et servait Darius : 4-5. Après un joli contre sur Oniangue, JP ouvrait son compteur : 6-5. Aka lui rendait aussitôt la politesse (+2) et Diot profitait de l'échec de Darius pour faire à nouveau admirer son adresse derrière l'arc : 6-10. Cuthbert dégageait la raquette de tous ceux qui s'opposaient à son passage et entrait deux points pour recoller au score : 8-10. Albicy ne trouvant pas la mire, Cuthbert, encore lui, rétablissait la parité : 10 partout ! Il s'offrait même une interception qui donnait à Cam l'opportunité de redonner l'avantage aux siens : 12-10. Le MSB signait un 6-0 du meilleur aloi. Albicy réagissait aussitôt, mais Dounia, entré à la place de JP, transformait deux jets de réparation : 14-12. La défense mancelle, en mode impénétrable, récupérait la possession, que la précipitation excessive de Cam ne permettait pas de concrétiser. Diot, cependant, ne trouvait plus la faille, alors que Darius exploitait un minuscule espace au milieu des rangs adverses pour servir Dounia : 16-12. Bien pris par Cuthbert et par le duo JP/Dounia, May entrait son premier panier du match : 16-14. Cam s'étant fait déposséder de la balle, Henri se sacrifiait pour bloquer l'attaque parisienne. May ratait le cercle, mais Cox mettait à profit le rebond offensif : 16 partout. Si Dounia, à son tour, manquait la mire, Cuthbert prenait le rebond et passait en force le long de la ligne de fond : 18-16. Deux lancers de N'Doye, l'ancien manceau, ramenaient les deux équipes à égalité, une fois de plus : 18 partout. Cependant, cette fois la passe de Darius pour Alain ne parvenait pas à destination et, comme le MSB était dans la pénalité, Albicy provoquait la faute de Dounia, avant de laisser un lancer en route : 18-19 ! À l'issue du premier round, les Parisiens viraient en tête...
Le retour de Dounia et l'intégration de Darius semblaient bien se passer et Cuthbert se montrait très actif. Si JP et May se neutralisaient dans la raquette, en revanche, Diot prenait parfois le meilleur sur Cam, trop impétueux. La partie allait être serrée…

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Dounia : quel retour !

Cox, en fin de possession, se rappelait au souvenir de la défense mancelle : 18-21. Cuthbert, toutefois, manquait sa tentative et JP devait enfiler le bleu de chauffe pour stopper May. Ce dernier lui rendait la pareille sur l'action suivante, mais, prenant les affaires en main, Darius se faufilait jusqu'au cercle : 20-21. Si May s'ouvrait enfin une brèche (+2), N'Doye envoyait Marko sur la ligne, pour un impeccable 100% : 22-23. Le chassé-croisé continuait… Tandis que Cox cherchait la bonne distance, Marko rendait l'avantage aux siens : 24-23. Sur l'action suivante, Cox se rachetait : 24-25. De part et d'autre, les défenses prenaient le dessus sur les attaques : succesivement, Cuthbert, Cox, Marko et JP, puis Labeyrie se heurtaient à des murs ! Henri partait à l'assaut et débloquait la situation sur une contre-attaque rondement menée : 26-25. May en échec, Darius donnait trois petits points d'avance aux Manceaux : 28-25. Henri ayant contré Labeyrie, Diot récupérait le ballon, sans parvenir à marquer. JP, puis Oniangue et Cox, toujours à l'affût, ne faisaient pas mieux, contrairement à Marko, bien servi par Darius : 30-25. Quelque peu déboussolés, les visiteurs perdaient la balle, sans que JP parvienne à en tirer profit. JD prenait un temps mort et relançait Dounia. Sur l'action suivante, May butait d'ailleurs contre ses grands bras. Marko, cependant, ne faisait pas mieux et Cam, sur un tir hasardeux, gâchait le rebond offensif magistral de Dounia. Oublié par son garde du corps, Oniangue entrait alors un tir lointain qui agaçait JD : 30-28 ! La courte avance du MSB fondait d'un coup ! Heureusement, Cuthbert repartait au combat : 32-28. Diot trouvait toutefois un second souffle et y allait de son petit lay-up, plein de toucher : 32-30. Marko à la peine, Dounia se chargeait des finitions (+2), mais Aka revenait dans la partie : 34-32. Comme Thomas entrait sur le parquet, Cuthbert manquait un lancer : 35-32. Le Paris-Levallois prenait un temps mort pour préparer les dernières secondes. Sur un fait de jeu quelque peu litigieux, Diot obtenait deux jets de réparation, mais se contentait d'un modeste 50% = 35-33. Victime d'une faute quasi équivalente, Henri se voyait en revanche refuser un panier par le corps arbitral, qui ne lui accordait pas même les lancers. Soutenu par le public, JD manifestait sa colère, écopant d'un avertissement. À 1"2 du buzzer, la mission était délicate et le tir de Cam ne parvenait pas à destination.
Avec de bons passages de Darius et de Dounia, le MSB, solide défensivement, tenait le bon bout. Même si rien n'était encore joué, à l'évaluation (38-30) comme au rebond (21-17), les voyants étaient au vert.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Darius : le nouveau patron du MSB !

Victime d'un choc non sanctionné, Cuthbert perdait la balle et tardait à récupérer, de sorte que les hommes en gris arrêtaient la partie, suscitant l'ire de Christophe Denis, peu élégant en la circonstance. Après des échecs successifs de May et Aka, côté parisien, et de Darius, côté manceau, Cam expédiait un missile primé qui donnait un peu d'air à ses partenaires : 38-33. May rispostait aussitôt (+ 2), mais Cam récidivait, cette fois à deux points : 40-35. Un concours de maladresse des deux attaques, d'étanchéité des deux défenses se déroulait alors : Aka puis JP, Diot puis Cam et enfin Cox échouaient les uns après les autres. Cuthbert perdait la balle, JP s'interposait et envoyait Aka sur la ligne pour un 2/2 qui ramenait les visiteurs à une possession : 40-37. Rageur, Cam traversait tout le terrain et s'envolait, provoquant au passage la troisième faute de Diot : 43-37 ! Albicy, sentant le danger, sortait de l'ombre : 43-39. Cam provoquait Cox, mais gâchait encore un lancer : 44-39. Le cercle repoussait une tentative sans conviction de May. Alors que Marko s'était fait voler le ballon, Darius le récupérait et filait au panier : 46-39. Sur la troisième faute du meneur manceau, Albicy réalisait un sans-faute aux lancers : 46-41. Le match était sans doute en train de se jouer… Le pied de Cuthbert mordait sur la ligne et Marko offrait encore deux jets à N'Doye, très appliqué : 46-43. Paris ne lâchait rien ! Tandis que le tir de Henri menaçait de ressortir, une claquette de Cuthbert le remettait dans le droit chemin : 48-43. Laborieux devant Dounia, Labeyrie rendait la possession et Cuthbert défonçait les remparts adverses, obtenant le panier et le bonus : 51-43. Grâce à un gros travail de Dounia, May, déstabilisé, faisait le pas de trop et rendait la possession aux Manceaux ! Christophe Denis réclamait un temps mort. Si Henri se montrait malchanceux au tir, Dounia compensait en stoppant de nouveau Labeyrie. Henri, au demeurant, se rattrapait en adressant une passe décisive à Cuthbert, au buzzer : 53-43 ! Paris prenait l'eau… Ni Oniangue, ni May ne parvenait à leurs fins. Un marcher de Dounia ne changeait rien à l'affaire, car les Parisiens manquaient leur passe.
Grâce à une défense hermétique, le MSB avait clairement pris l'ascendant sur son adversaire. Tandis que Dounia et Cuthbert verrouillaient l'accès à la raquette, Cam retrouvait enfin son adresse.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Cuthbert, indomptable !

La dernière phase commençait en fanfare avec un contre de Dounia sur le pauvre Labeyrie, suivi d'un échec d'Oniangue. Opportuniste, Darius remontait la balle et servait Marko pour un superbe rainbow shot qui faisait ronronner Antarès : 56-43. Intraitable, Dounia repoussait Aka. Hélas, Marko laissait l'extrémité de sa sneaker grand modèle dépasser hors des limites du parquet, rendant la balle à l'adversaire, sans conséquence, puisque la tentative d'Albicy se révélait infructueuse. À l'inverse, Cam traversait tout le terrain et délivrait une offrande à Marko, bien campé sur ses appuis : 59-43 ! Albicy débloquait enfin les Parisiens sur un petit tir en cloche : 59-45. Cam, gourmand, se précipitait un peu, laissant Aka réduire l'écart (+ 2). Darius ayant manqué un tir, Cam contrait Oniangue. Excédé, Christophe Denis demandait un nouveau temps mort. À la reprise, Darius coupait la passe de Diot à Albicy et filait au panier : 61-47. Les statistiques d'Albicy ne s'améliorant guère, Marko prenait le rebond et se trouvait encore au bon endroit pour expédier un invraisemblable tir longue portée : 64-47. Le public aux anges saluait l'école serbe ! Si Albicy demeurait à la peine, Cam continuait au contraire à monter en puissance et entrait deux points supplémentaires à la dernière seconde de la possession : 66-47 ! Alors que l'addition devenait salée pour les Parisiens, N'Doye, à son tour, faisait admirer sa technique : 66-50. Traversant la raquette adverse, JP tutoyait le cercle et s'octroyait le bonus en prime : 69-50. May, puis Labeyrie gâchaient des munitions, imités par Marko. Diot tentait de remettre son équipe sur les rails : 69-52. Cuthbert, puis Cam donnant des signes de fatigue, Albicy entrait un shoot ouvert qui faisait du bien aux visiteurs : 69-55. Contrarié, JD rappelait ses troupes, qui perdaient pourtant le ballon à cause du pressing parisien. Si Albicy manquait encore sa cible, Cam rendait la possession. May se heurtait une fois de plus aux défenseurs manceaux, mais Darius n'en tirait pas profit. JP, néanmoins, s'emparait du rebond et Cam héritait de deux lancers. Peu à l'aise dans l'exercice, l'Américain se contentait d'un nouveau 50% : 70-55. Vexé, il interceptait sans délai la remise en jeu et grimpait dans les cintres pour aplatir un dunk qui suscitait les applaudissements du public : 72-55. Cox en échec, Diot finissait le travail : 72-57. Les Félins scandaient le nom de Darius qui regagnait le banc. Khalid avait un successeur ! Les Manceaux tardaient à effectuer leur remise en jeu et rendaient la possession. Kevin et Thomas entraient sur le parquet pour les dernières secondes. Cox soignait ses statistiques personnelles : 72-59. Cam jouait à chat avec Diot et effectuait le pas de trop. À une poignée de secondes du terme, May résumait sa prestation du soir sur un ultime échec.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Marko : le charme de l'école serbe !

Au terme d'une dernière période bien maîtrisée, marquée par trois tirs primés consécutifs de Marko et quelques exploits individuels de Cam, le MSB remporte une victoire qui ne souffre aucune contestation. Auteur d'un double-double (14 pts, 13 rebds) qui ne doit pas faire oublier son intense activité défensive, Cuthbert s'octroie le titre mérité de MVP de la partie (19 d'éval). De son côté, Dounia effectue un retour très convaincant (8 pts, 7 rbds, pour 15 d'éval), tandis que Darius (12 pts, 2 rbds, 7 pds, pour 13 d'éval) et Marko (15 pts à 3/4 à 3 pts, 7 rbds pour 15 d'éval) livrent une performance remarquable. Plus adroit en seconde mi-temps, Cam tire lui aussi son épingle du jeu (16 pts, 4 rbds, 5 pds pour 16 d'éval). Quoique plus discret qu'à l'ordinaire (7 pts, 7 rbds, pour 8 d'éval), JP n'en aura pas moins produit un gros travail pour contenir May (12 rbds, mais seulement 6 pts, pour 8 d'éval), très loin de ses standards habituels. Si Henri (2 pts, 2 rbds, 1 pd, pour 2 d'éval) est à peu près dans les siens, Alain aura en revanche peu joué (2 rbds, pour 1 d'éval), ce qui constitue sans doute la principale ombre au tableau, avec les 14 balles perdues par le MSB ! Certes, l'équipe intègre deux nouveaux joueurs, mais il lui faudra sans doute réduire sensiblement ce chiffre pour aller battre l'Asvel à l'Astroballe et l'Élan Chalon au Colisée dans les décisives semaines qui s'annoncent… Du pain sur la planche en perspective pour JD !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Toute la rage de Cam...

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Dim 3 Mar 2013 - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amara
Administrateur du forum
Amara


MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Re: MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013)   MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Icon_minitimeDim 3 Mar 2013 - 18:29

cheers

_________________


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PONPON
Journaliste du Forum
PONPON


MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Re: MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013)   MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Icon_minitimeDim 3 Mar 2013 - 18:47

idem - +1 - pareille - Rien à redire -

c'est quand même bien agréable de relire nos exploits !!!

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sneaker
Joueur espoir
sneaker


MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Re: MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013)   MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Icon_minitimeLun 4 Mar 2013 - 9:44

cheers merci the dunk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Re: MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013)   MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Icon_minitimeLun 4 Mar 2013 - 18:39

Merci à tous ! Record de lecteurs battu...
cheers

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Empty
MessageSujet: Re: MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013)   MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
MSB-Paris-Levallois (saison 2012-2013)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marcq En Baroeul recherche joueurs pour la saison 2012/2013
» saison 2012/2013
» Zone indiv Saison 2012-2013
» [ Championnat d'ITALIE ] Saison 2012-2013
» Echanges d'invitations saison 2012/2013 en Dordogne (24)!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2012-2013-
Sauter vers: