AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Compte-rendu du match contre EBPLO...

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


Compte-rendu du match contre EBPLO... Empty
MessageSujet: Compte-rendu du match contre EBPLO...   Compte-rendu du match contre EBPLO... Icon_minitimeMer 9 Mai 2012 - 20:58

LE DERNIER COUP DE CORNE DE L'ÉLAN ?

Après son invraisemblable faux-pas dijonnais, le MSB, toujours seul quatrième, malgré tout, se devait de réagir pour son dernier match à domicile de la saison régulière, face à une équipe paloise qui n'avait plus rien à espérer. À l'approche des playoffs et avant un ultime déplacement plutôt périlleux à Nanterre, il convenait de se rassurer et de terminer en beauté !

Compte-rendu du match contre EBPLO... 26384 Compte-rendu du match contre EBPLO... 26384 Compte-rendu du match contre EBPLO... 26384 Compte-rendu du match contre EBPLO... 26384
D'emblée, les visiteurs s'emparaient du ballon : si Maravic se montrait plutôt maladroit, Morency offrait une seconde chance à Ray qui ratait lui aussi sa tentative. Max ne relevait pas le niveau, avec un vilain shoot qui ne frôlait même pas le cercle ! Suite à un cafouillage en milieu de terrain, les Palois, pressés par leurs hôtes du soir, renvoyaient le cuir dans leur zone. Auteur d'une faute, JP sortait après une petite minute trente de jeu. Ni Travon, ni Maravic, ni Marcellus, auteur d'une jolie gamelle, ne parvenaient à débloquer la situation ! Ray, finalement, ouvrait le score (+2), puis, grâce à une interception de Morency, allumait une première mèche à 3 points : 0-5. Taylor ayant manqué sa réplique, Ray mitRAYait à nouveau et chambrait ses adversaires : 0-8 ! Alex, à son tour, faisait preuve d'impuissance et JD réclamait un temps mort. Morency s'étant refroidi, Charles, au contraire, grimpait en température : 3-8. Marquis, Alex, puis Ray ayant échoué dans leurs entreprises, Taylor relançait Charles : 5-8. Moins saignants qu'en début de partie, les Béarnais perdaient la possession. Taylor, pourtant, n'était guère adroit. Heureusement, Marquis y allait de sa faute d'attaque. Henri prenait le relais, mais Alain se faisait subtiliser le ballon. Ray, qui filait au dunk, se heurtait à un cercle récalcitrant, au grand plaisir du public, agacé par son trash talking permanent ! En solo, Alex se frayait un chemin jusqu'au panier : 7-8 ! Victime d'une énorme faute de Mendy, Alain se présentait sur la ligne (1/2) : 8 partout ! Jouant très dur, les Palois comptaient déjà cinq fautes d'équipe, de sorte que, leur attaque neutralisée par la défense mancelle, Alain, bousculé par Var, revenait à la case départ pour un nouveau 50% : 9-8. Après avoir encaissé un 0-8, les Tangos ripostaient par un 9-0 plutôt spectaculaire ! R. Lesca interrompait cette belle série par un triple, au buzzer : 9-11. Une perte de balle de Henri donnait à Elonu l'occasion de faire admirer son art de la brique. Stoppé irrégulièrement par Var, Travon se contentait lui aussi d'un modeste 1/2 : 10-11. Sortant de sa torpeur, Mendy signait alors un panier primé : 10-14. Alain, poussé dans le dos, poursuivait sa série mi-figue, mi-raisin : 11-14.
Secoués par des Palois très agressifs, les Manceaux perdaient parfois leur adresse et leur sens du collectif. Seul Charles maintenait l'équipe à flot.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Charles, MVP, tout simplement...

Sur une offrande de Henri, JP manifestait son retour de la plus belle des façons : 13-14. Elonu, en échec, Henri obtenait réparation pour une faute de R. Lesca, sans plus de réussite que ses partenaires : 14 partout ! Mendy entrait un panier, laissant ensuite son lancer bonus en route : 14-16. JP échouait du post, mais Charles rattrapait le coup et provoquait la troisième faute de Mendy. Sur ces entrefaites, F. Lesca envoyait le capitaine manceau sur la ligne pour une énième série à 1/2 : 15-16. Très actif, Elonu relançait les siens : 15-18. Alain perdait la balle, sans que Ray en tirât avantage. Au terme d'un superbe mouvement, droite-gauche, JP manifestait sa détermination : 17-18. Hélas, Rimac, un peu oublié, se rappelait au bon souvenir des défenseurs manceaux : 17-21. Alain ripostait par un dunk rageur (+2), avant d'intercepter la remise en jeu, au bénéfice de Charles : 21 partout ! Après une nouvelle perte de balle, Paco Laulhé prenait un temps mort. JD relançait son Cinq, avec Alex à la place de Max. L'Américain provoquait d'ailleurs Morency, avant de signer à son tour un modeste 1/2 : 22-21. Taylor coupait superbement une ligne de passe, mais manquait sa conclusion ! En vieux soutier, Maravic mettait de l'argent au coffre : 22-23. Vexé, Taylor prenait de vitesse toute la défense adverse et redonnait l'avantage aux siens : 24-23. Marquis lui rendait sa monnaie (+2), mais Marcellus, en rupture, ripostait sans délai : 26-25. Ray ne RAYonnait plus, contrairement à Marcellus, qui se démarquait avec un 100% aux lancers : 28-25. Pau multipliait les fautes et commençait enfin à en payer le prix ! Maravic, en échec, Alex contré, Taylor relançait l'assaut et décalait Charles pour un splendide tir derrière l'arc : 31-25 ! Le MSB prenait une légère avance et Paco Laulhé... un temps mort. Ray retrouvait son aplomb : 31-27. Si Alex manquait de réussite, Marcellus se chargeait de la finition : 33-27. Toujours contrariant, Maravic y allait de son panier primé : 33-30. Bien démarqué, au post, Travon s'illustrait : 35-30. Morency expédiait un gros parpaing dans le décor, de sorte que Taylor remontait le terrain pour adresser une passe millimétrée à Charles : 38-30. Après un sans faute aux lancers, Ray bousculait Alex qui se payait le luxe de l'imiter : 40-32. Dans les dernières secondes, R. Lesca s'arrachait pour réduire l'écart, sur un tir improbable : 40-35.
Avec 14 fautes contre 8, les Palois continuaient à hacher le jeu. Émergeant de la tourmente, Charles, bien servi par Taylor, leur tenait la dragée haute.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Dure soirée pour Taylor !

Malgré un défense acharnée, Maravic entrait 2 points au buzzer : 40-37. Suivant les injonctions de leur coach qui brandissait des cartons de différentes couleurs, les Palois étaient en zone. Pour tout arranger, Charles marchait sur la ligne, ce qui permettait à Morency de ramener les siens à un petit point : 40-39. Si Marcellus, puis Mendy manquaient leur but, Maravic servait Ray qui ranimait le feu : 40-42... Charles forçait son tir, tandis que R. Lesca entrait le sien, de loin : 40-45 ! L'Élan fonçait, tandis que le MSB, désemparé, encaissait un terrible 0-10 ! Un panier bonifié de JP venait à point nommé pour éteindre l'incendie : 43-45. Les Béarnais, de surcroît, égaraient le ballon, de sorte que le capitaine manceau remettait les pendules à l'heure : 45 partout ! Derrière lui, ses hommes resserraient les rangs et résistaient 24 secondes, avant qu'Alex n'aille, lui aussi, chercher le panier et le bonus : 48-45 ! Le MSB dans la pénalité, Ray laissait un lancer en chemin et commettait même sa troisième faute dans la foulée. Entre Henri et lui, la tension montait d'un cran. Taylor mystifiait ses adversaires, mais ratait son flotteur... Ray dégainait alors ses RAYvolvers et replaçait son gang devant : 48-49 ! Suite à la cinquième faute des visiteurs, Charles, à 1/2 pour changer, rétablissait la parité : 49 partout… Sur une fausse touche, le MSB récupérait la mène, mais Alex manquait son tir. L'ambiance continuait de se détériorer : le banc palois écopait d'une technique. Taylor enfilait ses jets comme des perles, puis Henri servait Alex, oublié dans le corner : 54-49. Antarès exultait. Elonu dunkait avec rage (+2), alors que Taylor ratait encore son shoot. Henri interceptait la montée de balle, avant de se la faire reprendre par Morency : 54-53. Contrarié, Henri se rachetait avec un triple plutôt bienvenu : 57-53. Ray ne baissait pas les bras pour autant : 57-55. Alain mal récompensé de ses efforts, Taylor arrachait le rebond et obtenait deux lancers : 59-55. Morency, envoyé sur la ligne par Charles, adoptait le même ton : 59-57. Alain, puis Maravic à la peine, Henri provoquait la quatrième faute de Ray et réalisait le sans-faute (2/2) : 61-57. Furieux, le sniper américain regagnait son banc et continuait à gesticuler, attirant ainsi une seconde technique aux Béarnais. Si l'un des jets de Charles prenait une mauvaise trajectoire, Henri, en revanche, combinait avec Alex dont le rainbow shot impeccable caressait le filet : 65-57. À 100% sur la ligne, R. Lesca redonnait de l'espoir à ses camarades, d'autant que les arbitres sifflaient une faute d'attaque à Henri, avant d'accorder à Elonu un panier apparemment contré en phase descendante : 65-61. À 7"9 du buzzer, Charles, derrière l'arc, poussait Rimac à la faute. Deux de ses trois lancers prenaient la bonne direction : 67-61.
Malgré les coups de boutoir d'Alex et de Charles, les Palois, toujours emmenés par l'intenable Ray, ne se laissaient pas décrocher et se cramponnaient, au propre comme au figuré, aux basques des Manceaux.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Alex, dans un bon jour !

Négligé par son vis-à-vis, Travon se rappelait à son bon souvenir : 69-61. Rimac, cependant, avait de beaux restes : 69-64. Maravic ceinturait littéralement Alain, tandis que Taylor, pris à trois, laissait échapper la balle au profit de Morency : 69-66. Charles, Alex, puis Taylor : rien n'allait plus chez les scoreurs manceaux ! Marquis, lui, ne lâchait rien : 69-68. Charles donnait des signes de fatigue, mais la défense des Tangos rattrapait le coup. Le cerce repoussait pourtant le petit hook de JP, tandis que Marquis se montrait plus heureux : 69-70… Une fois de plus, Pau prenait le dessus ! Taylor semblait déréglé. Par chance, Marquis commettait sa quatrième faute. Marcellus, à 2/2, s'appliquait, tandis que Maravic manquait sa cible et que JP reprenait du poil de la bête : 73-70. R. Lesca manquait la mire, alors que Ray se faisait proprement bâcher par JP. Bondissant tel un marsupilami, Alex engrangeait deux précieux points : 75-70. Maravic enchaînait marcher et faute sur Marcellus, lequel abandonnait encore un point supplémentaire : 76-70. À force de se multiplier, Ray s'exposait au contre de… Marcellus qui filait au dunk : 78-70. Paco Laulhé rappelait ses troupes, à 4'O4" du terme. Morency en échec, Alex portait un coup très rude aux Béarnais avec un shoot tendu parfait : 81-70 ! Morency s'étant embrouillé dans ses pas, le coach palois arrêtait de nouveau le jeu. À 3'28" de la fin, l'EBPLO comptait déjà 27 fautes et Elonu en ajoutait une de plus ! Charles, toujours à 1/2, prolongeait l'incroyable série de lancers gâchés : 82-70. Maravic bien pris, Taylor en difficulté, Charles sauvait le rebond offensif. Percuté par un défenseur adverse, Taylor lui-même s'alignait, comme ses partenaires, à 50% : 83-70. Cependant Elonu n'y arrivait plus, contrairement à JP : 85-70. À 2'02", Pau craquait : nouveau temps mort ! Cette fois, Elonu dressait un écran géant pour Ray qui tournait, en technicolor : 85-73. JP ayant manqué l'occasion suivante, Elonu réduisait l'écart. À 1'28", JD, craignant peut-être le syndrome JDA, rassemblait ses joueurs autour de lui. Poussé hors des limites du terrain dans l'indifférence du corps arbitral, Taylor maîtrisait ses nerfs. Elonu ramenait son camp à 8 points ! R. Lesca, toutefois, bloquait irrégulièrement Taylor qui se vengeait aussitôt avec un 2/2 du meilleur aloi : 87-77. Ray n'était plus si ir-RAY-sistible... mais le MSB perdait la possession, sans que R. Lesca parvienne à l'exploiter. Pugnace, Marcellus s'affairait : 89-77. Entre Charles, d'une part, Ray et Mendy, de l'autre, le torchon brûlait. Les arbitres devaient s'employer et Paco Laulhé, flanqué de Morency, s'en mêlait ! Depuis les tribunes, il était difficile de comprendre ce qui se passait. Après un arrêt prolongé, sous un concert de sifflets, Mendy et Ray, bientôt suivis de Morency et de leur coach quittaient la salle. Charles regagnait, lui, le bord du terrain. Le comportement désagréable de certains Palois avait mis le feu aux poudres, obligeant les hommes en gris à distribuer des fautes disqualifiantes. Après un long conciliabule, le match reprenait, sans que quiconque cherchât davantage à modifier le score. Les dernières secondes s'égrenaient sous les huées, tandis que les Félins entonnaient "Et où ils sont les Béarnais ?".

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
JP a dû soulever des montagnes !

Même s'il convient de ne pas stigmatiser le club, relégué (sauf wild card ?) en Pro B, les Palois n'auront pas offert leur meilleur visage : trash talking, provocations inutiles, coups en tous genres et 34 fautes… De quoi perturber sérieusement le déroulement d'une rencontre certes accrochée, mais surtout en raison de la maladresse inhabituelle des Tangos aux lancers francs ! Charles, MVP du match (18 pts, 7 rbds, 3 pds pour 18 d'éval), et Alex (19 pts, 7 rbds, 2 pds pour 18 d'éval) auront été les meilleurs Manceaux sur le parquet, devant JP (14 pts, 3 rbds, 1 pd pour 14 d'éval) et Marcellus (13 pts, 4 rbds, 16 d'éval). Moins brillant au tir qu'à son habitude, Taylor aura tout de même délivré 8 passes décisives. Malgré un temps de jeu plus limité, Travon, Alain et surtout Henri auront effectué de très bons passages. Attention néanmoins de ne pas perdre son basket et cette précieuse quatrième place lors du futur déplacement à Nanterre, terme de la saison régulière ! Le SLUC, futur adversaire de notre équipe pour les playoffs, n'attend que cela !

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sneaker
Joueur espoir
sneaker


Compte-rendu du match contre EBPLO... Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match contre EBPLO...   Compte-rendu du match contre EBPLO... Icon_minitimeMar 15 Mai 2012 - 14:28

merci pour ces comptes rendu toujours passionnant a lire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Compte-rendu du match contre EBPLO...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte-rendu d'un entretien avec Roger Garcia
» compte rendu test VO2 max
» Compte-rendu marathon et semi-marathon d'Annecy
» compte rendu (synthétique) de l'ag
» Compte rendu de mon PBP 2007 ( 80h)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2011-2012-
Sauter vers: