AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy…

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Empty
MessageSujet: Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy…   Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Icon_minitimeDim 20 Nov 2011 - 12:21

MSB-SLUC : Plus dure sera la chute...


Pour mémoire, rappelons qu'en préparation, au tournoi de Sablé, le MSB, privé de plusieurs de ses cadres, avait largement subi la loi du champion en titre, encaissant un douloureux 66-96. En ces temps déjà lointains, le SLUC ne comptait pourtant pas encore dans ses rangs ce jeune et amnésique transfuge de NBA si cher au cœur du Président Le Bouille, mais alignait en revanche un certain Nobel Boungou-Colo qui s'était plutôt montré à son avantage. Bref, pour qui savait son basket, c'est en favori que l'ogre Nancéien, toujours invaincu en championnat, se présentait, ce soir, à Antarès, pleine à craquer, comme il se doit. Si les Sarthois, déçus par leur courte défaite dans les steppes de l'Ukraine, enregistraient le retour de Charles, ils devaient encore composer avec les blessures d'Alain et d'Antoine, tandis que leurs adversaires, débarqués au Mans sans passer par la Lorraine après leur désillusion grecque, déploraient pour leur part l'absence de Grant.

Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… 26384

Le SLUC s'emparait du cuir avec autorité, mais Moerman ne parvenait pas à ouvrir le score, de sorte que c'était Alex qui se chargeait d'offrir le premier panier du match à son compère Marcellus. Sans attendre, Batum — indifférent à l'accueil chaleureux des spectateurs lors de la présentation des équipes — prenait la direction des opérations et faisait étalage de son talent en scorant à trois points : 2-3. Servi par Alex, JP entrait dans la danse (+2), mais Batum, encore lui, soignait ses stats : 5-4. Alex ne se laissait pas abattre et obtenait le bonus et le panier : 7-5. Shuler, puis JP ayant échoué, les Tangos coupaient une ligne de passe et offraient une seconde chance à leur capitaine : en vain ! Le puissant Akingbala en profitait pour égaliser à 7 partout. Parfaitement démarqué par Taylor, très à son aise avec sa coiffure de commando, Marcellus soulevait les applaudissements et redonnait 3 points d'avance aux siens : 10-7 ! Nullement abattu, "Batman" poursuivait son œuvre (+2), mais Alex et JP combinaient à merveille et lui rendaient la monnaie de sa pièce : 12-9. Deux tirs manqués plus tard, par Akingbala d'abord, par Marcellus ensuite, Taylor récupérait le rebond et servait Alex sur un plateau : 14-9. Si Akingbala ripostait sans délai (+2), Nobel ne parvenait pas à ses fins. Toutefois, Taylor interceptait la remontée de balle et accélérait, slalomant dans la raquette sous le nez de ses adversaires médusés : 16-11. Le SLUC était à la peine et, après un coup pour rien de Nobel, Travon s'illustrait sous les panneaux : 18-11. Marcellus puis Travon n'ayant pas mieux fait qu'Akingbala, Samnick manifestait sa présence : 18-13. Marcellus se vengeait en servant Travon, bien entré dans la bataille : 20-13. Shuler et Alex n'ayant pas réussi dans leurs tentatives lointaines, la parole était aux défenses ; Sylla ayant cafouillé, ni Marcellus, ni Nobel ne trouvaient le chemin du filet. Batum, qui s'était un peu fait oublier, se rappelait au bon souvenir du public avec un tir primé, mais Nobel ripostait aussitôt : 23-16. Juste avant le buzzer, Samnick obtenait un panier bonifié, mais laissait son bonus en route : 23-18.
Bien en rythme, le MSB faisait parler son collectif, tandis que le SLUC lui opposait Batum et Akingbala...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Marcellus, intense dans le combat !

Au jeu du panier manqué se succédaient Samnick, JP, Linehan, Max, à 0/2 aux lancers. Badiane, toutefois, gagnait le gros lot en expédiant un affreux parpaing à un mètre de son objectif. Max ne se montrant guère plus brillant, c'était finalement Samnick, à 50% sur la ligne, qui relançait le score : 23-19. Max débloquait nonobstant son compteur (+2) et, comme Shuler ne trouvait pas la mire, Taylor, qui venait de revenir sur le parquet, gâtait son camarade Marcellus qui n'en demandait pas tant, et à trois points si vous voulez bien : 28-19 ! Le MSB creusait l'écart et Linehan, à 1/2 aux lancers, ne parvenait pas à stopper l'hémorragie. Taylor n'oubliant aucun de ses partenaires, JP, en position idéale, aggravait la marque, sans pourtant profiter du bonus : 31-20. Monschau passait une nuit sur le Mont Chauve et réclamait un temps mort. Akingbala s'appliquait (+2) et, après une tentative de Max, remettait le couvert : 31-24. Taylor gâchait la fête en expédiant un de ces rainbow shots dont il a le secret : 34-24. La fatigue commençait cependant à se faire sentir : Batum était en échec, Alex commettait un marcher, Linehan et Charles shootaient à côté. JP travaillait dur dans la peinture (+2), mais "Batman", avec un panier garni, jouait au Joker, au détriment de Charles : 36-27. JP s'étant fait contrer, Samnick réduisait encore l'écart : 36-29. Volontaire, Marcellus montait au cercle et obtenait la faute, sans en tirer avantage : 38-29. À 50%, "Akinator" ne faisait pas le méchant : 38-30. Marcellus, à son tour, se faisait bâcher, mais, pugnace, courait arracher le ballon que Nobel transformait en points : 40-30. Si Batum piochait un peu, Alex retrouvait des sensations : à 42-30, Antarès ronronnait. Akingbala, fidèle à lui-même, aux lancers (1/2), se heurtait ensuite à JP en mode Pain de Sucre. Nobel, puis Alex, après un rebond de son capitaine, ayant laissé passer leur tour, c'était Moerman, jusque-là peu en vue, qui entrait le dernier panier de la première période : 42-33.
Malgré les 13 points de Battling Batum, le MSB, très adroit et dominateur au rebond (30>16), tenait bon.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Toute la détermination d'Alex !

Le SLUC, on s'en serait douté, revenait sur le terrain avec de mauvaises intentions et Taylor se faisait déposséder du ballon. Une interception et une perte de balle d'Alex plus tard, Shuler sortait brusquement de l'ombre et bombardait à 3 points : 42-36. Pince-sans-rire, Charles répliquait du tac au tac, par-dessus la Bat-tête de "Batman" : 45-36. Moerman y allait, avec ses sabots dondaine (+2), et Linehan (+2) mettait à profit les errements d'Alex : 45-40. Mécontent, Alex provoquait l'ennemi dans son camp et repérait Taylor en embuscade, pour l'extra-passe : 48-40. Shuler, redevenu lui-même pendant la mi-temps, répondait sur le même ton : 48-43. Nullement impressionné, Taylor trouvait JP : 50-43. Si Moerman (+2), Charles à 2/2 et Batum (+2) échangeaient des politesses, Charles (+3) haussait le ton : 55-47. Batum se montrant moins inspiré, Taylor redonnait 10 points à son équipe. Accrocheurs, les visiteurs revenaient par l'inusable Batum (+3), puis, suite à une maladresse de Marcellus, par Shuler (2/2) : 57-52. Bien démarqué par Alex, Charles, sentant le mufle de la bête sur le cou du MSB, dégainait pour la reléguer à 8 points : 60-52... Quel combat ! Antarès vibrait avec ses joueurs... Toutefois, Akingbala ne baissait pas les bras (+2) et se permettait même de perturber Alex, sur la ligne des lancers (1/2), en entrant dans la peinture pour y rajuster son short, avant de changer de côté pour poursuivre son travail de sape : 61-56 ! Rageur, Marcellus faisait parler la poudre (+3) et, comme Batum se faisait prendre en flagrant délit de flopping, Charles ajoutait 2 lancers pour calmer les esprits : 66-56. Samnick, néanmoins, ne lâchait rien (+2). Henri ayant refusé un shoot, le SLUC récupérait l'initiative, mais Shuler manquait sa tentative, de sorte que Taylor, au grand dam de Monschau, trouvait Travon, bien démarqué : 68-58. Fidèle à sa réputation de "virus", Linehan se cramponnait (+2), mais Travon, intelligemment, provoquait les Nancéiens, qui étaient dans la pénalité (1/2). Samnick, au buzzer, ramenait son équipe à sept points : 69-62.
Au terme d'une période particulièrement âpre, marquée par le réveil de Shuler, le MSB n'avait cédé que deux petits points. La lutte était loin d'être terminée !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Le genou bandé, Charles, au four et au moulin, a fait un match de géant...

Une faute d'attaque de Samnick sur Travon et un sans-faute de Marcellus aux lancers, quelle meilleure façon d'entamer la dernière étape ? Samnick, plutôt revanchard, n'entendait pas s'arrêter là : 71-64. Les Manceaux perdaient la balle, mais Shuler, par chance, se montrait, maladroit, tout comme Alex et Linehan. Taylor, une nouvelle fois, piquait une banderille sur l'échine du monstre : 73-64. Le MSB faisait bloc et emmenait son advesaire au terme de la possession, mais Taylor se faisait bousculer dans l'indifférence du corps arbitral et Akinator reprenait son œuvre de mort : 73-66 ! En vieux blaireau madré, Monschau, qui ne cessait de gesticuler, flairait l'odeur du sang et demandait un temps mort, au terme duquel les Manceaux perdait la balle, sur leur remise en jeu ! Alex ayant commis la faute, se ruait pour intercepter le ballon et tentait de gagner tout seul... Et la claquette de JP était repoussée par le cercle ! Et Amagou, transparent jusque-là, reprenait goût à la vie : 73-68 ! Et JP manquait son bras roulé... Ouf ! Batum échouait, lui aussi, à trois points ! La pression ne cessait de monter... Alex tentait l'impossible et le ratait, tandis que Charles était sanctionné pour une faute imaginaire sur Batum. Qui l'eût cru ? Portland est pourtant loin d'Hollywood ! "Batum, protégé !" scandaient les Félins. Il restait environ 4 minutes à jouer. JD demandait un temps mort, avant que Batum ne transformât ses lancers : 73-70. Le SLUC n'était plus qu'à une possession ! Alex repartait à l'assaut, égarait le ballon, mais Akingbala le rendait, sur une faute d'attaque. JP manquait un tir, tout comme Linehan, mais Samnick rattrapait le coup : 73-72... Un minuscule point d'avance ! Le joli matelas du MSB s'était réduit comme une peau de chagrin et le souvenir du match gagné puis offert à Chalon devait hanter les esprits. Dans un mouvement superbe, Alex envoyait le cuir caresser le filet : 76-72 ! Antarès exultait. Batum, toutefois, jouait au bad boy : 76-74 ! L'atmosphère devenait irrespirable. Sur la remontée du ballon, Samnick avait commis sa cinquième faute et JP, tel un métronome, entrait ses lancers : 78-74. Il restait 2'22" ! Soumis, depuis un bon moment aux simagrées de Monschau, Batum et consorts, les arbitres sifflaient une antisportive à Charles comme pour offrir le match au champion en titre... Les Félins ne s'y trompaient point, qui hurlaient à la protection. Amagou y mettait toute son âme (2/2) et, sur la remise en jeu nancéienne, Batum tentait de concrétiser son ambition de mettre son ancien club à terre en égalisant à 78 partout ! Le public, affligé par ses propres enfants, se lamentait : Marcellus avait manqué son tir et la pendule indiquait encore 54" à jouer ! Les Manceaux, serrant les dents, repoussaient pourtant leurs adversaires jusqu'au bout des 24 secondes et JP, vaillant, entrait ses lancers : 80-78. À 42", Monschau rappelait ses troupes. Gêné par Alex, Linehan, pourtant pas manchot d'ordinaire, ratait l'égalisation et Moerman se sacrifiait pour envoyer Alex sur la ligne. Ouf ! Alex, aux lancers, c'était une valeur sûre : 0/2 ! Le SLUC avait encore une balle pour revenir, pour gagner ??? Antarès vrombissait : Batum, cerné, ne pouvait se dégager ! Shuler n'avait plus le temps. Le MSB l'emportait, au finish !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Taylor en mode parachutiste !

Au terme d'un combat épique, les Tangos, teigneux et dominateurs au rebond, ont amplement mérité leur victoire : en dépit de ses 24 points et de son évaluation à 31, Batum — dont le comportement puéril a suscité bien des remarques désabusées parmi les spectateurs — est bel et bien battu ! Si Akingbala (16 pts, 8 rbds, 19 d'éval) et Samnick (15 pts, ( rbds, 15 d'éval) ont tenu leur rang, le SLUC aura, globalement, rendu une partition décevante, face à un collectif manceau très solidaire ! Six joueurs terminent en effet avec des évaluations supérieures à 10 : Marcellus (15 pts, 5 rbds, 2 pds, 12 d'éval), Charles (13 pts, 7 rbds, 15 d'éval), Alex (11 pts, 3 rbds, 5 pds, 10 d'éval), JP (15 pts, 3 rbds, 1 passe, 11 d'éval), Travon (7 pts, 5 rbds, 1 passe, 12 d'éval) et, bien entendu, le MVP, chef d'orchestre de l'équipe, le chouchou d'Antarès, Taylor, qui signe un double-double (12 pts, 4 rbds, 10 pds, 21 d'éval). Si Max et Henri ont été plus discrets, Nobel n'a pas non plus démérité. Les espoirs, toujours invaincus, avaient montré la voie et, ce soir, face au champion de France en titre, le MSB a prouvé qu'il pouvait battre les meilleurs : pour peu qu'Alain et Antoine rejoignent le groupe pour la deuxième moitié de la saison, tous les rêves sont permis !

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Le dernier mot pour JP !

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Dim 20 Nov 2011 - 13:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vito corleone
Au hall of fame
vito corleone


Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy…   Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Icon_minitimeDim 20 Nov 2011 - 13:02

bon boulot cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sneaker
Joueur espoir
sneaker


Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy…   Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Icon_minitimeLun 21 Nov 2011 - 10:27

bravo cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy…   Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Icon_minitimeLun 21 Nov 2011 - 17:28

Thanks boys (and girls ?) !

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
5 majeur
Julien


Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy…   Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Icon_minitimeLun 21 Nov 2011 - 18:46

Un compte rendu qui donne du plaisir à lire et à relire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy…   Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy… Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Compte-rendu du mach contre le SLUC Nancy…
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte-rendu d'un entretien avec Roger Garcia
» compte rendu test VO2 max
» Compte-rendu marathon et semi-marathon d'Annecy
» compte rendu (synthétique) de l'ag
» Compte rendu de mon PBP 2007 ( 80h)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2011-2012-
Sauter vers: