AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Compte-rendu du match contre Limoges

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


Compte-rendu du match contre Limoges Empty
MessageSujet: Compte-rendu du match contre Limoges   Compte-rendu du match contre Limoges Icon_minitimeDim 13 Mar 2011 - 18:15

LE TAUREAU ET LE LION
Une fois de plus, les Manceaux, défaits en terre limougeaude au terme d’une prolongation arrachée par un certain Zack Wright, disputaient un match à enjeu : pour le CSP, mal parti et bon dernier malgré un recrutement ambitieux, comme pour le MSB, convalescent, mais soucieux d’accrocher des play-offs très demandés, la défaite était interdite ! Sans Cedric Banks, ni R.T. Guinn, Markovski jouait la carte Ebi/Wright...

Compte-rendu du match contre Limoges 26384
Captain JP ayant pris le meilleur sur Massie, son massif vis-à-vis, la partie débutait sous de bons auspices. Charles s’enfermait le long de la ligne de fond et perdait le ballon, sans qu’Ebi puisse l’exploiter. Charles servait alors JP qui ouvrait la marque. Massie, bloqué par la défense mancelle, très compacte, revenait cependant à la charge, après un échec de Mika, et égalisait. Le match prenait dès lors des allures de combat entre les hommes forts des deux équipes, car JP redonnait l’avantage aux siens : 4-2. Récemment débarqué au CSP, Hite (+ 2) montrait qu’il n’était pas venu pour rien : 4-4. Si JP manquait la mire, Alex interceptait, avant qu’Antoine n’envoie un rainbow shot pour redonner des couleurs aux Manceaux : 7-4. Ebi prenait son propre rebond et réduisait l’écart (7-6), mais Charles faisait parler sa puissance pour s’imposer dans la peinture (9-6). Massie, incontournable, lui répondait et Charles se montrait de nouveau en reprenant un rebond, suite à un tir manqué de JP. La faute de Hite l’envoyait sur la ligne, à 2/2 : 11-8. Ben prenait le relais, mais Wright choisissait ce moment pour se rappeler au bon souvenir du staff manceau : deux points & one pour un 11 partout ! Sur une passe de Thierry, Alex relançait la machine : 13-11. Wright et JP ayant rivalisé de maladresse, Desroses enfonçait une épine à 3 points dans la chair du MSB et donnait l’avantage aux visiteurs : 13-14. La balle perdue d’Antoine ne l’était pas pour Massie, qui montrait ses tatouages dans la peinture : 13-16. La parole était aux défenses : Antoine, Hite, JP, Ebi, Alex, Wright, puis Desroses échouaient les uns après les autres ! Une passe d’Alex et un superbe tir primé de Ben mettait cependant un terme à cette série noire : 16-16. Très applaudi, Alex interceptait ensuite et transformait les deux lancers obtenus : 18-16. Brandon, sur le départ, faisait une brève apparition, en compagnie de Henri, mais Ebi, au buzzer, parvenait à ramener la parité : 18 partout !
Avec Alex et JP en fers de lance, le MSB faisait face aux coups de massue d’Ebi et de Massie, mais l’issue de ce mano a mano demeurait indécise.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Un combat d'hommes forts.

Des deux lancers obtenus par Wright, un seul prenait la bonne direction, si bien que Thierry, servi sur un plateau par Marco, redonnait rapidement un petit point d’avance aux Manceaux : 20-19. Massie tentait ensuite d’écraser Ben sous sa masse imposante, ce qui n’était pas du goût des arbitres. Cette faute offensive n’ayant pas permis pas à Marco d’ouvrir son compteur, Ebi, d’abord contré par Thierry, donnait des motifs de satisfaction à son coach : 20-21. Le timide 1/2 aux lancers de Ben était compensé par une prise de rebond de Mika. Ben se retrouvait de nouveau sur la ligne, mais restait à 50% ! Souchu ayant échoué, la balle revenait encore à Ben qui, cette fois, filait droit au panier : 24-21. Avant que ce même Ben n’écope d’une faute d’attaque, Hite, JP en tête de raquette, puis Taylor s'illustraient à leur tour : 26-26. Grâce aux deux lancers de Souchu, le CSP repassait alors en tête : 26-28. JP réagissait rageusement (+ 2) et interceptait même le cuir sur l’action suivante. Alex manquait alors un de ses lancers, mais Hite n’en profitait pas et l’arrière manceau se rattrapait avec un 2 points élégant : 31-28. JP arrachait encore un ballon, sans qu’Antoine parvienne à marquer. Sur la phase de jeu suivante, Salmon ne trouvait pas la bonne distance, de sorte qu’Antoine pouvait se racheter avec un tir primé (34-28). Les défenses étaient à couteaux tirés : les efforts de Henri, de Salmon, puis de JP s’avéraient vains. Toutefois, après un énième raté de Salmon, Henri lui donnait la leçon et scorait à 3 points : 37-28. Salmon échouait encore, de même que JP, mais la balle revenait aux Manceaux, de sorte que Mika, à 2/2 aux lancers, débloquait le score : 39-28, série en cours 13-0 ! Suite à une gamelle d’Antoine, Ebi parvenait enfin à relancer son équipe, non sans une vive contestation, Wright s’étant accroché au cercle.
À 39-30, le MSB signait un 21-12, dans ce quart temps et, sous l’impulsion de Ben et d’Antoine, paraissait avoir pris la mesure de son adversaire.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
JP et Ben, à la lutte avec Hite !

La seconde mi-temps commençait en fanfare avec un superbe tir lointain d’Alex, un petit 50% aux lancers de Wright et un magnifique hook shot de captain JP : 44-31 ! Les deux équipes se rendaient coup pour coup à 2 points par Ebi, Mika et Massie, puis Hite, après un cafouillage d’Antoine : 46-37. Ben, à 3 points, se chargeait d’éteindre cette velléité de révolte limougeaude, d’autant que les visiteurs ayant perdu la balle, Antoine, en deux temps, grâce à un rebond offensif de Mika, expédiait un joli lay up dans le filet : 51-37. Pugnace, Hite ne baissait pas les bras (+ 3), pas plus que Massie (+ 2), après une perte de balle d’Antoine et le CSP revenait un peu au score. Antoine trouvait Mika sur une remise en fond de touche pour refroidir les ardeurs limougeaudes qu’Alex, grâce à une interception de Marco, se chargeait d’éteindre sur un tir primé. À 56-43, la messe semblait dite, mais Hite répliquait dans le même registre, ce qui n’impressionnait pas JP, bien servi par Mika : 58-46. À l’échec d’Almeida correspondait celui de Marco, sans solution à la fin de la possession. Massie ébranlait le panneau en montant au dunk et ramenait son gang à 10 points : 58-48. Alex échouait au tir, sans que Wright puisse en tirer profit et Mika se retrouvait sur la ligne des lancers, à 1/2 : 59-48. Ebi signait son retour avec 2 points, tandis que Marco débloquait son compte avec un modeste 50% aux lancers : 60-50. Hite faisait le hit en s’élevant pour dunker et le CSP avait l’occasion de recoller un peu, d’autant qu’Antoine ratait son tir. Heureusement, Mika veillait au rebond et maintenait l’écart à 10 points : 62-52. Le colossal Massie ne se laissait pas abattre pour autant, mais Mika, sur un caviar de Marco, envoyait un… panier à deux points, le bout de ses orteils ayant mordu la ligne !
Limoges perdait encore ce quart temps d’un petit point (25-24), tandis que le MSB, guidé par Alex et Mika, semblait en bonne voie : 64-54.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Alex a été décisif !

Après un sketch un peu long de Wright, qui avait égaré ses lentilles, le jeu reprenait sous les huées d’Antarès. L’ancien Manceau, qui avait retrouvé la vue, entrait 2 points, tandis que Thierry était à la peine. Hite sautait sur l’occasion et entrait un tir primé dévastateur : 64-59 ! Thierry réagissait à 100% aux lancers, mais Hite (+ 2) s’accrochait : 66-61. JP, mal embarqué en fin de possession, manquait le tir suivant et JD, sentant le danger, prenait un temps mort. Massie ne se laissait pas troubler et poursuivait son travail de sape : 66-63 ! Mika ne trouvait plus la distance, contrairement à Taylor : 66-65. 2-9, série en cours ! Et ce n‘était pas terminé : Marco ayant perdu la balle sur une action litigieuse sortait de ses gonds et écopait d’une antisportive ! Taylor, à 1/2, égalisait, sans parvenir pas à concrétiser la possession à suivre. JP, interrompant le carnage, relançait le MSB, qui serrait les rangs et, sur une énorme pression collective, récupérait même le ballon. Alex, décisif, s’élevait dans la peinture et scorait à 2 points, sans transformer le bonus obtenu : 70-66. Massie, en force, ramassait encore 2 points, mais Antoine transmettait à Ben qui enfonçait 3 points dévastateurs dans le moral des visiteurs : 73-68 ! Antarès respirait... d’autant mieux que Salmon, en échec complet en première mi-temps, ne s’améliorait pas. Inspiré, Antoine plaçait JP sur orbite pour une sorte de alley-oop approximatif, quoique efficace : 75-68. Le valeureux Ben, à plat ventre, glissait sur plusieurs mètres pour tenter d’intercepter, sans succès : Taylor, sorti de sa léthargie, ajoutait 2 points à sa ligne de stats ! À 75-70, rien n’était encore fini. Le CSP était pourtant dans la pénalité et JP, appliqué, tournait à 100% : 77-70. Les Limougeauds, fébriles, perdaient le ballon au profit de Mika, qui lançait Alex : 79-70. Wright s’étant heurté à un mur de défenseurs manceaux, Alex allait provoquer, puis, à 2/2 aux lancers, aggraver l’addition. À 81-70, le CSP laissait passer sa chance, d’autant que Massie ne faisait que 1/2 sur la ligne. Si Antoine manquait un tir, JP remettait le cuir dans la bonne direction : 83-71. Avec l’énergie du désespoir, Taylor s’illustrait à 3 points, sans affoler Antoine qui montait au cercle et obtenait un lancer bonus, sans le réussir : 85-74. Le CSP ayant commis un porter de balle, la récupérait par Wright, qui marquait 2 points : 85-76. Impassible, Mika offrait un caviar à Ben, qui portait l’estocade au taureau limougeaud, l’ultime panier d’Ebi tenant lieu de susaut d’agonie : 88-78. Le sort était scellé et personne ne cherchait plus à modifier le score dans les 13 dernières secondes.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
JP, le grand retour ?

En dépit d’une espèce de trou d’air, connu des spécialistes et redouté du supporter cardiaque, le MSB signait donc une cinquième victoire à domicile, en championnat. Bien épaulé par Ben (4/5 derrière l’arc, 14 d’éval), JP (20 pts, 7 rbds, 20 d’éval), Mika (11 pts, 5 rbds, 4 pds, 17 d’éval), Antoine (10 pts, 3 rbds, 2 int., 7 pds, 12 d’éval), Alex, MVP (19 pts, 3 rbds, 5 int., 3 pds, pour 25 d’éval), signait un retour en beauté. Charles (10’) et Henri (7’), Thierry (12’), et Marco (7 pds) avaient participé à la fête, malgré les efforts de l’impressionnant Massie (20 pts, 9 rbds, 26 d’éval), secondé par Hite et Ebi, les dernières recrues d’un CSP qui mérite mieux que sa place de lanterne rouge. C’est maintenant le SLUC qui se dresse sur la route du MSB, d’abord à domicile, pour un match de coupe auquel tous les vrais supporters se devront d’assister, puis à Gentilly, en championnat.

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk



Dernière édition par The Dunk le Lun 14 Mar 2011 - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP Batista
5 majeur



Compte-rendu du match contre Limoges Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match contre Limoges   Compte-rendu du match contre Limoges Icon_minitimeDim 13 Mar 2011 - 18:21

Moi je dis très bon compte-rendu fait par The Dunk continue comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Compte-rendu du match contre Limoges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte-rendu d'un entretien avec Roger Garcia
» compte rendu test VO2 max
» Compte-rendu marathon et semi-marathon d'Annecy
» Compte rendu de mon PBP 2007 ( 80h)
» Compte rendu du Voyage de Ph. Desnos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2010-2011-
Sauter vers: