AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Compte-rendu du match contre Aris Salonique

Aller en bas 
AuteurMessage
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


Compte-rendu du match contre Aris Salonique Empty
MessageSujet: Compte-rendu du match contre Aris Salonique   Compte-rendu du match contre Aris Salonique Icon_minitimeMer 26 Jan 2011 - 13:30

ARRÊTER L’ARIS ?

Bien entendu, l’an passé, Le Mans était sorti par deux fois vainqueur de son duel contre Salonique, mais, outre que la physionomie des deux équipes avait beaucoup changé depuis, le MSB, mal en point en championnat et exclu des As pour la première fois de son histoire, n’était guère donné favori, ce soir. Si l’équipe enregistrait le retour de Charles Kahudi, sans doute encore diminué par sa blessure à l’épaule, elle était toujours privée d’Alain Koffi… Bref, nombreux étaient les Cassandre qui prédisaient un match difficile à Antarès !

Compte-rendu du match contre Aris Salonique 26384

Devant un public clairsemé — jouer le mardi à 19 heures n’est guère porteur et la retransmission ne fait qu’inciter les casaniers à rester chez eux —, Tapoutos ouvrait le score pour les visiteurs, avant que Michailis ne se fasse contrer. Suite à une transmission hasardeuse, la balle revenait bien entre les mains de JP… qui manquait son tir ! La partie s’annonçait serrée… Ben, cependant, interceptait et, cette fois, Michailis s’offrait le plaisir de marquer les premiers points du Mans contre son ancienne équipe. Une faute d’attaque du puissant Thomas et un échec d’Alex plus tard, c’était Tucker qui partait en slalom dans la peinture : 2-4. Sur l’action suivante, la réussite fuyait JP, mais Brown n’en profitait pas et Alex, de très loin, sur la droite du terrain, envoyait le ballon caresser le filet, sous les acclamations : 5-4. Tapoutos ayant entré son deuxième panier de la partie, Alex était bousculé alors qu’il tentait un second tir primé. L’Américain transformait deux de ses trois lancers mais, Tucker après une faute de JP, lui répondait point pour point : 7-8. Thierry faisait son entrée à la place de Michailis et JP, bien placé, transmettait à Antoine : 9-8. La défense mancelle ayant bloqué les velléités grecques, Ben faisait admirer son adresse (+ 3) et, Tucker ayant manqué la mire, captain JP ajoutait deux points sur un de ces tirs avec la planche dont il a le secret : 14-8. Le MSB semblait avoir pris le contrôle de la partie, mais Tucker jouait les trouble-fêtes (+ 2). JP lui répondait du tac au tac et obtenait même un lancer bonus, portant le score à 17-10. L’épaule protégée par une sorte de bandage ou d’emplâtre, Charles faisait son grand retour, tandis que Borovjak ouvrait son compteur : 17-12. À peine entré, le jeune Babacar était victime du pressing adverse et le pugnace Borovjak réduisait encore l’écart : 17-14. Un airball de Thierry et une faute de Babacar plus tard, JD, contrarié, prenait un temps mort, ce qui ne perturbait guère Dunston : + 2, avec le bonus, et 17 partout ! Si Alex manquait sa cible, Tucker, après une faute de Michailis, redonnait l’avantage aux visiteurs : 17-18. Charles, puis Michailis rataient leurs shoots, mais le marcher de Borovjak tombait au bon moment et Charles, sur une belle pénétration, glissait la balle dans le cercle : 19-18. Les Grecs pouvaient encore repasser devant, mais, sur une passe trop appuyée, Tucker mettait le pied derrière la ligne et le buzzer retentissait.
Après avoir perdu leur avance, les Manceaux avaient malgré tout su réagir, mais le suspens restait entier.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
JP, en capitaine courageux !

À la reprise, Antoine manquait son premier tir, mais Thierry faisait parler sa détente au rebond : 21-18. Charalampidis, qui n’entendait pas jouer les lampistes, entrait alors deux lancers (21-20) et Sloukas subtilisait la balle à Marco pour redonner l’avantage aux siens : 21-22. Sur l’action suivante, Marco manquait sa passe et s’attirait les sifflets stupides de quelques mauvais coucheurs. Une petite poignée de supporters de l’Aris faisaient au contraire entendre leurs encouragements à leur équipe. Ben s’étant montré intraitable en défense, JP se retournait, sur un beau mouvement, gauche-droite, dos au cercle : 23-22. Dunston, puis Thomas, après un échec de Ben, permettaient toutefois aux visiteurs de se détacher légèrement, pour la première fois : 23-26. Ben, opiniâtre, concluait néanmoins un belle combinaison pour recoller à 25-26. C’est le moment que Tapoutos choisissait pour se rappeler au bon souvenir des Manceaux, tandis que Michailis se montrait maladroit, laissant Thomas, à 50% aux lancers, redonner une légère avance aux siens : 25-29. Sans attendre, Michailis, vexé, balançait son improbable tir à trois points : 28-29. Les deux équipes allaient alors se rendre coup pour coup : percée de l’inarrêtable Brown (+ 2), perte de balle mancelle, interception de Ben, lay up d’Antoine, nouveau panier de Brown, slalom d’Alex… Le score était de 32-33 quand Charalampidis expédiait le premier tir primé du match en faveur de l’Aris : 32-36. JP ne baissait pas les bras pour autant (+ 2) et, malgré Brown (+ 2), le feu follet, Ben ne se décourageait pas non plus : 36-38. Antoine, ayant coupé une ligne de passe, égalisait, mais Tapoutos entrait deux lancers (38-40). Les deux hommes échouaient ensuite sur leurs tentatives respectives, de même que Ben qui voyait son tir tourner sur l’arceau et osciller un instant avant de retomber… à l’extérieur. Le MSB étant dans la pénalité, Sloukas transformait deux lancers supplémentaires (38-42), mais JP s’emparait du rebond offensif sur une tentative de Marco et l’Aris ayant laissé échapper la balle, JD prenait un temps mort judicieux à 5”4 de la mi-temps. Michailis effectuait la remise en jeu et Marco, plutôt malheureux jusque-là, filait dans la raquette, marquait, avec la planche, au buzzer, et obtenait même le lancer bonus sous les acclamations des Félins. Encouragé par ses partenaires, le mini-meneur manceau, très concentré, ne tremblait pas et le MSB regagnait le vestiaire, la tête haute, avec un petit point d’avance : 43-42 !
Bien emmenés par leur capitaine (13 points, 15 d’éval), les Manceaux avaient fait preuve d’une belle solidarité dans la difficulté.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Ben : un vrai soldat !

Le troisième quart commençait bien, puisque Thomas, lancé dans la raquette comme une boule de bowling envoyait promener les Manceaux comme des quilles : l’arbitre sifflait une faute d’attaque, puis, sur l’action suivante, accordait deux lancers à Antoine. Si sa seconde tentative échouait, ses camarades prenaient le rebond et Alex revenait aux affaires : 46-42. Sloukas et Michailis rivalisaient de maladresse, mais JP, bien placé, récupérait à nouveau le ballon : 48-42. Tsairelis tentait de sonner la révolte grecque (+ 2), mais Alex, bien servi par Antoine, envoyait à trois points et, suite à une faute d’attaque de l’Aris, Ben, en pénétration, concluait une belle série du MSB (10-2) et portait le score à 53-44. Après une faute de JP et le retour de Thierry sur le parquet, Borovjak enrayait l’hémorragie avec deux lancers, mais, alors qu’une tentative avortée d’Antoine lui avait rendu la balle, le même Borovjak se faisait siffler un marcher. Alex en profitait pour effectuer une véritable démonstration, avec une série de dribbles gauche-droite-gauche, dans la peinture, accompagnée d’un recul progressif derrière la ligne, le tout conclut par une volte, avec passe décisive vers Michailis démarqué dont le tir primé déchaînait l’enthousiasme : 56-46 ! Le MSB tenait le bon bout, d’autant que Tucker envoyait une vilaine brique qui ne frôlait pas même l’arceau. Si l’Aris récupérait la balle sur une faute de Thierry, une transmission hasardeuse redonnait l’initiative à l’intérieur manceau qui se voyait accorder un lancer en plus de son panier : 59-46. Le pressing manceau ne se relâchait pas, au contraire, et les visiteurs, fébriles, rendaient encore la balle en commettant leur cinquième faute collective. Ben entrait ses lancers, portant le score à 61-46. Tucker tentait de résister (+ 2), mais Alex, au terme d’une combinaison avec Michailis, demeurait intraitable : 63-48. Brown refaisait pourtant surface (+ 2) et, suite à un échec de Michailis, très actif, Tucker redonnait un peu d’oxygène aux siens : 63-52. Antoine manquait un tir, mais Michailis prenait le rebond et lui rendait le ballon. Las ! l’arbitre sifflait un porter de balle au meneur manceau, qui se rachetait aussitôt en allant au contre. La balle étant demeurée dans les mains grecques, Thierry y allait lui aussi d’un contre magistral, mais Marco, cerné par deux joueurs, redonnait une occasion supplémentaire à l’adversaire. Peine perdue : après des tentatives malheureuses de Ben puis de Sloukas, c’était finalement Antoine qui débloquait le score (65-52). Cette fin de période était dominée par les défenses : Charles s’y montrait à son avantage, mais Thierry manquait la mire et Charalampidis transformait ses lancers (65-54). Si le bel enchaînement de Marco et de Charles n’était pas récompensé, Ben, bien placé, exploitait la situation à son avantage (67-54), de sorte que le MSB pouvait aborder la suite avec un beau matelas de 13 points d’avance !
Grâce à une défense très volontaire, les Manceaux, bien soudés, venaient de submerger l’Aris (23-4, à cheval sur la mi-temps). Les sourires éclairaient les visages.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Une équipe soudée.

Henri, puis Brown ayant manqué la cible, c’est Hatzivretas qui ouvrait son compteur : 67-56. Une faute d’attaque de JP offrait l’occasion aux Grecs de revenir, mais Alex, en mode Eurocoupe, interceptait la montée de balle et ne laissait à personne l’occasion de conclure : 69-56. Tapoutos limitait pourtant les dégâts (+ 2). Par deux fois, sur des tentatives de Charles, puis d’Alex, le cercle repoussait les tirs manceaux, mais Alex, qui semblait avoir des clones sur le parquet, était aussi à la récupération de la contre-attaque grecque, provoquant la quatrième faute de Tucker ! Thierry, qui avait obtenu réparation pour une faute, transformait ses deux lancers (71-58) et la partie semblait un long fleuve tranquille, quand Tucker, puis Borovjak, exploitant des balles perdues, ramenaient le score à 71-62. JD, sentant le danger, prenait un temps mort. Marco ayant manqué un tir, Tucker concluait cette malencontreuse série (0-6) et ramenait l’Aris à sept points. En vieux briscard, Thierry faisait parler son expérience (+ 2) et, malgré Brown, toujours en jambes, le MSB s’accrochait : délaissé par la défense, accrochée aux basques d’Alex et de Ben, Marco s’appliquait et envoyait un beau tir primé qui faisait retomber la tension (76-66). Ben profitait du désarroi grec pour intercepter, laissant Alex conclure l’affaire, avec lancer bonus ! L’arrière manceau était adroit et les cœurs recommençaient à battre (79-66), d’autant que Tucker écopait de sa cinquième faute. Tapoutos se battait pour le goal average (+ 2), mais Michailis, qui ne l’entendait pas de cette oreille, entrait deux paniers de suite : 83-68. L’Aris était à la peine, à l’image de Brown. Alex manquait bien un tir, qui permettait à Tapoutos de réduire la marque, mais Michailis assassinait définitivement son ancienne équipe sur une ultime passe d’Antoine : 85-70.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Alex, héros de la soirée.

C’est donc une belle victoire pour le MSB qui prend la tête du classement provisoire de sa poule d’Eurocoupe, après la défaite de Göttingen contre Budivelnik. Avec un excellent JP Batista pour contenir l’adversaire en première mi-temps (15 pts, 4 rebonds, 2 passes, 18 d’éval) et un Alex Acker de gala (19 pts, 4 rebonds, 6 passes, une interception et 26 d’éval), MVP logique de la soirée, les Manceaux affichent de nouveau leurs ambitions, pour le plus grand plaisir du public. Ben, très complet (13 pts, 8 rebonds, 4 passes, 2 interceptions, 19 d’éval) et Michailis (14 points, 14 d’éval) auront assurément fait un bon match, sans qu’Antoine (7 pts, 4 passes, 9 d’éval) ou Thierry (9 pts, 2 rbs, 7 d’éval) aient démérité. Parfois à la peine, Marco aura néanmoins marqué des points importants et Charles ou Henri auront pu s’illustrer en défense. Des signes encourageants avant la venue de Pau et avec l’arrivée de Brandon Bowman en pigiste grand luxe pour suppléer Alain Koffi…

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PONPON
Journaliste du Forum
PONPON


Compte-rendu du match contre Aris Salonique Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match contre Aris Salonique   Compte-rendu du match contre Aris Salonique Icon_minitimeMer 26 Jan 2011 - 14:35

Que dire ... Parfait !!!

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex01
Capitaine
Alex01


Compte-rendu du match contre Aris Salonique Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match contre Aris Salonique   Compte-rendu du match contre Aris Salonique Icon_minitimeMer 26 Jan 2011 - 14:56

Parfait pour connaître l'évolution du score pour faire mon petit résumé Wink

Très bel article, encore plus beau avec la victoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rom@in
Centre de formation



Compte-rendu du match contre Aris Salonique Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match contre Aris Salonique   Compte-rendu du match contre Aris Salonique Icon_minitimeMer 26 Jan 2011 - 15:12

trés belle article bien fait bien écrit une fois de plus et la victoire en prime bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP Batista
5 majeur



Compte-rendu du match contre Aris Salonique Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match contre Aris Salonique   Compte-rendu du match contre Aris Salonique Icon_minitimeMer 26 Jan 2011 - 17:37

Ton article est très plaisant à lire et tes photos sont très bien faite continue comme sa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Dunk
Journaliste du Forum
The Dunk


Compte-rendu du match contre Aris Salonique Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match contre Aris Salonique   Compte-rendu du match contre Aris Salonique Icon_minitimeMer 26 Jan 2011 - 19:35

Euh, pour les photos, tout le mérite revient à monsieur David Piolé ! Qu'il en soit remercié, une fois encore !
Sinon, merci à tous... Le Dunk aime bien aussi, les compte-rendus de victoire ! Wink

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
The Dunk

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Compte-rendu du match contre Aris Salonique Empty
MessageSujet: Re: Compte-rendu du match contre Aris Salonique   Compte-rendu du match contre Aris Salonique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Compte-rendu du match contre Aris Salonique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte-rendu d'un entretien avec Roger Garcia
» compte rendu test VO2 max
» Compte-rendu marathon et semi-marathon d'Annecy
» compte rendu (synthétique) de l'ag
» Compte rendu de mon PBP 2007 ( 80h)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Les articles sur les rencontres :: Archives :: Saison 2010-2011-
Sauter vers: