AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 19 - Vincent COLLET

Aller en bas 
AuteurMessage
Amara
Administrateur du forum
avatar


MessageSujet: 19 - Vincent COLLET   Sam 12 Déc 2009 - 12:05

19Vincent COLLET1421 points

Né le 6 juin 1963 à Sainte-Adresse (Seine-Maritime), arrière, 1m91

Photo issue de la vie mancelle et sarthoise #357

Clubs :
Joueur :
Le Mans (1982-1985, 1991-1994), Caen (1986), ASVEL (1987-1990), Le Havre (Pro B, 1995-1998)
Entraîneur :
Le Mans (2001-2008), ASVEL (2009-2011)

Palmarès collectif :
Joueur :
Champion de France en 1982
Entraîneur :
Champion de France en 2006 et 2009
Vainqueur de la Coupe de France en 2004
Vainqueur de la Semaine des As en 2006 et 2010

Palmarès individuel :
Joueur :
All-Star en 1988
Entraîneur :
Sélectionneur de l'Equipe de France depuis 2009
Elu entraîneur de l'année en 2001 et 2004
Entraîneur aux All-Star Game 2001 (Etrangers), 2004 (Français) et 2009 (Etrangers)

Stats au Mans
SaisonClass.MJMinPtsRbdsPds%tirs%3pts%lf
1981-198226.2.6...-.
1982-19831515.04.60.81.154.7-73.3
1983-19842613.15.80.81.651.1-90.0
1984-198510°2631.411.01.43.845.840.877.8
1990-199113°3026.010.71.32.346.543.883.1
1991-199212°3026.39.01.23.051.144.684.6
1992-199311°2621.96.01.22.042.638.585.3
1993-199413°2113.94.71.31.335.833.376.9
Vincent Collet commence très jeune à jouer au basket à Montivilliers, club où son père est dirigeant. Il effectue toute sa formation là-bas et devient champion de France juniors en 1980-1981. A la fin de cette saison il fait un essai avec le SCM et est retenu par Jean-Pierre Goisbault pour intégrer l'effectif la saison suivante. Malgré un physique limité, son profil d'arrière-shooteur séduit Bob Purkisher, qui le prend sous son aile. Son travail acharné lui permet de faire partie de l'équipe qui conserve le titre de champion de France en 1982. Il reste quatre saisons au club, progressant d'année en année pour atteindre 11 points de moyenne par match en 1984-1985, première saison de Nationale 1 qui voit l'apparition de la ligne à trois points, ce qui lui permet de faire valoir sa très grosse adresse à longue distance. Il signe une pointe à 8/11 à trois points lors d'un match de la Coupe de la Fédération contre le Stade Français. En 1985 il retourne en Normandie jouer avec Caen pour une saison galère qui voit le club terminer à la dernière place de Nationale 1A. Il réalise tout de même la meilleure moyenne en carrière avec 13.4 points par match. Il songe alors à revenir au Mans, mais rejoint finalement l'ASVEL où Alain Gilles veut le voir évoluer en tant que meneur. Après quatre saisons dans la maison verte (All-Star en 1988), il revient jouer pour un SCM de retour dans l'élite. Une nouvelle période de quatre saisons où il aide le club à se maintenir au plus haut niveau français. Il quitte le club en tant que joueur en 1994 pour terminer sa carrière professionnelle en Pro B avec Le Havre.
Son nouveau retour au MSB en 1998 marque le début d'une période faste pour le club. D'abord assistant d'Alain Weisz durant les deux premières saisons, il prend en main l'équipe en 2000 en compagnie de Pierre Tavano. C'est le début d'une grande histoire qui va durer huit saisons et qui voit le MSB renouer avec le succès : trois fois premier de la saison régulière en 2004, 2005 et 2008, vainqueur de la Coupe de France en 2004 quarante ans après l'unique succès du club, vainqueur de la Semaine des As en 2006, et surtout champion de France en 2006 après 24 ans d'attente, ce qui débouche sur un bail de trois ans en Euroligue. Il est également appelé en parallèle en tant qu'assistant d'Alain Weisz en équipe de France pour l'Euro 2003, est trois fois sélectionné au All-Star Game et est élu deux fois entraîneur de l'année en 2001 et 2004. Ses huit saisons passées à la tête du club se terminent sur un bilan en saison régulière en Pro A de 179 victoires en 256 matches. Si Alain Weisz restera l'entraîneur qui a permis au MSB de retrouver les play-offs du championnat, Vincent Collet restera celui qui lui a permis de renouer avec les trophées. Après huit saisons en tant que joueur et huit en tant qu'entraîneur pour le SCM - MSB, il se lance un nouveau défi en 2008 en intégrant le projet ambitieux de l'ASVEL, et est même nommé en parallèle sélectionneur de l'équipe de France en mars 2009.




Yogg-Sototh a écrit:
Vincent, en tant que joueur, c'était d'abord effectivement un super shooteur.

Au SCM il a joué meneur (et non pas arrière comme à l'ASVEL), et on voyait déjà dans son jeu ce qu'il serait comme coach : un joueur de systèmes qui dirige l'équipe, ne force jamais, et cherche à servir les intérieurs ou à faire tourner le ballon pour créer des décalages .

On pourrait rapprocher son jeu de celui de Sciarra, en bien meilleur shooteur et défenseur, mais moins bon pour pénétrer (ce qu'il ne faisait d'ailleurs quasiment jamais) et bien sûr pas la même qualité de passe (mais bon Sciarra dans le genre c'est dur de faire mieux).
Yogg-Sototh a écrit:
Vincent est un arrière de formation (première période SCM), puis est parti à Villeurbanne où il alternait sur les deux postes, quand il est revenu au SCM il était meneur "pur" (sauf en cas de pb de fautes sur le poste 2).

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
19 - Vincent COLLET
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-François Collet: «On ne vit pas, on survit»
» Collet démission, Rueda au cours de coatching
» Epreuves de chiens rapprocheurs,Le Collet de Deze(48)
» Benjamin COLLET
» Etang du moulin collet (Belgique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Toute l'histoire du SCM/MSB-
Sauter vers: