AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 30 - Gregor BEUGNOT

Aller en bas 
AuteurMessage
Amara
Administrateur du forum
avatar


MessageSujet: 30 - Gregor BEUGNOT   Sam 4 Juil 2009 - 16:18

30Gregor BEUGNOT1024 points

Né le 7 octobre 1957 à Cliron (Ardennes), 1m90


Clubs :
Joueur :
Le Mans (1979-1984), Limoges (1985-1989), Racing Paris (1990)
Entraîneur :
Racing Paris (1990-1992), ASVEL (1993-2001), Chalon (2003-2009)

Palmarès collectif :
Joueur :
Champion de France en 1979, 1982, 1985, 1988 et 1989
Vainqueur du Tournoi des As en 1988
Vainqueur de la Coupe de la Fédération en 1985
Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1988
Entraîneur :
Vainqueur de la Coupe de France en 1996, 1997 et 2001

Palmarès individuel :
Joueur :
International français (54 sélections, 297 points)
All-Star en 1988, 1989 et 1990
Entraîneur :
Elu entraîneur de l'année en 1996, 1997 et 1998
Entraîneur aux All-Star Game 1998 (Français), 2000 (Etrangers) et 2001 (Français)

Stats au Mans
SaisonClass.MJMinPtsRbdsPds%tirs%3pts%lf
1978-197926.1.5.....
1979-198026.2.3.....
1980-198126.9.3.....
1981-198226.7.2.....
1982-19832521.15.62.13.444.3.57.5
1983-19842632.810.71.75.951.4.75.0
Gregor Beugnot fait ses débuts au plus haut niveau avec le SCM lors de la saison 1978-1979. Il arrive de Reims pour rejoindre son frère Eric déjà présent au club. Cette saison rookie débouche sur son premier titre de champion de France. Après deux saisons en tant que joueur de complément, son rôle au sein de l'équipe prend de l'importance pendant la saison 1980-1981, ce qui lui permet de connaître sa première sélection en Equipe de France le 28 juin 1981 à Roseto dans un match opposant les bleus à l'Italie. Le 20 mars 1982, pour l'avant-dernière journée du championnat, le SCM reçoit Limoges dans une Rotonde chauffée à blanc puisque l'enjeu du match est tout simplement l'octroi du titre. Un nul suffit aux tangos pour décrocher ce titre. A trois secondes de la fin du match le score est justement de 80 partout, quand les arbitres sifflent une faute aux limougeauds sur Greg Beugnot. A l'époque le règlement donne le choix entre tirer deux lancers francs en réparation ou bien bénéficier d'une simple remise en jeu. Logiquement, Beugnot ne veut pas tirer les lancers et souhaite que l'on procède à une simple remise en jeu afin d'écouler les trois dernières secondes tranquillement et ainsi assurer le titre. Mais le coach d'alors, le regretté Bob Purkisher, lui demande de tirer les lancers francs afin d'offrir la victoire au public ! Le joueur s'exécute contre son gré, réussit ses deux lancers et offre ainsi le troisième titre de l'histoire du club. Après six saisons passées sous le maillot manceau, Greg Beugnot quitte le club pour Limoges après avoir participé aux Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984. Il terminera sa carrière de joueur au Racing Paris en 1990 avec un palmarès bien fourni (5 titres de champion de France et 54 sélections avec l'Equipe de France entre autres), avant d'entamer une carrière d'entraîneur avec une belle réussite au Racing Paris, Villeurbanne et maintenant Chalon.




Photo issue du livre des 50 ans du SCM (1988)

The Dunk a écrit:
Éric et Grégor aimaient la musique... Un temps, ils ont tenu un petit magasin de disques dans le vieux Mans, où le Dunk, ado, allait, régulièrement, dénicher quelques imports US, ou, tout simplement, regarder les nouveautés, rien que pour causer cinq minutes avec eux, les yeux dans les yeux... "Planete claire" des B52'S, voilà ce qu'on pouvait entendre chez eux, dans les eighties ! Toute une époque !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
30 - Gregor BEUGNOT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salaires 2009/2010
» Ma première compétition :-) (long)
» Revenir de l'intérieur
» Les clubs dont on ne peut se séparer...
» Mon sac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des supporters du MSB :: LES EXCLUSIVITES DU FORUM :: Toute l'histoire du SCM/MSB-
Sauter vers: